Les archives de Perpignan déménagent au cloître des Dominicains

Catégorie : Archives, Pyrénées-Orientales  |  le 13 Juillet 2016 par Guillaume de Morant

Les archives municipales de Perpignan sont fermées pour cause de déménagement. Elles sont en train de quitter l'ancienne université pour prendre la direction du cloître des Dominicains, rue Rabelais à Perpignan. L'ouverture dans les nouveaux locaux est programmée pour le 3 octobre.

C'est le troisième déménagement pour cette vénérable institution, installée à la mairie de Perpignan avant 1935, puis au premier étage du Castillet, un fortin du moyen âge, quitté dans les années 1980 pour rejoindre l'université en centre-ville. Avec le cloître des Dominicains, les archives municipales trouveront à la fois un lieu suffisamment vaste pour mener à bien leurs missions de conservation et de communication, et un environnement historique en phase avec leur vocation.

Le couvent des frères Prêcheurs est établi dans ce faubourg depuis... 1245. Les actuels bâtiments datés des XIIIe et XIVe siècles, sont classés et assez bien conservés, malgré des incendies dévastateurs. Une longue occupation de l'armée dès avant la Révolution française a paradoxalement sauvegardé cet ensemble remarquable.

Durant ces trois mois d'été, une entreprise spécialisée va déménager les 50.000 boîtes et 3,2km d'étagères dans des armoires spécifiques pour les transporter dans les nouvelles salles à l'hygrométrie et à la température contrôlées.

Liens

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie