Les Archives du Finistère publient les courriers de la Feldkommandantur

Catégorie : Archives, Finistère  |  le 03 Juin 2019 par Guillaume de Morant

Les Archives départementales du Finistère se penchent sur les échanges de courriers entre la Préfecture et la Feldkommandantur entre 1940 et 1941. Elles viennent de numériser et mettre en ligne les premiers mois de cette riche correspondance.

Deux séries sont consultables : la correspondance de la Feldkommandantur au préfet allant du 20 octobre 1940 au 5 mai 1941 et la correspondance du préfet à la Feldkommandantur allant du 5 novembre 1940 au 27 juin 1941.

La numérisation de cette correspondance est progressive et fera l’objet de mises à jour régulières. Les images sont consultables directement dans le répertoire du versement 200 W. La recherche est facilitée par le relevé détaillé de chaque courrier également consultable en ligne.

Pour l’occasion une page dédiée au Finistère sous l’occupation a été publiée. Elle remet ces échanges dans leur contexte, celui de la France à l'heure allemande, au sens propre comme au sens figuré : alors que les horloges sont réglées sur l'heure allemande, dès juillet 1940, une administration d’occupation se superpose à l’administration française mise sous tutelle.

Quatre Feldkommandants se succèderont dans le Finistère de 1940 à 1944 : le colonel Berendes (1940-1941), le Général-Major Schubert (1941-1942), l’Oberst Seebohm (1943), l’Oberst von Coler (1944).

L'administration de la Feldkommandantur est distincte des autres services allemands présents dans le Finistère en raison de sa position stratégique : un commandement militaire (Ortskommandanturen), la Gestapo, la Feldgendarmerie, la douane, le service de propagande, la marine (Kriegsmarine), l'armée de l'air (Luftwaffe) et autres troupes.

Liens

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie