Les registres du bureau des hypothèques de Château-Thierry mis en ligne

Catégorie : Archives, Aisne  |  le 26 Novembre 2019 par Guillaume de Morant

Les archives des hypothèques constituent une source appréciée des généalogistes et ils se réjouissent de la mise en ligne de certains des registres des hypothèques par les archives de l'Aisne. Celle-ci concernent le bureau de Château-Thierry. L'inscription hypothécaire est réalisée au bureau de l'arrondissement dans lequel est situé le bien. Elle est très utile pour repérer les actes de vente d'une maison et donc faire de la généalogie immobilière.

Le maniement des document hypothécaires n'est pas simple. Pour cela, les archivistes de l'Aisne renvoient vers une fiche d'aide à la recherche Histoire de ma maison. Elle est complétée pour ceux qui partent du début par un amusant tutoriel vidéo sur les recherches hypothécaires. Un inventaire réalisé en 2015 par les Archives de l'Aisne permet d'accéder à toutes les archives hypothécaires de la période 1798-1959. Seuls les registres du bureau de Château-Thierry ont pour l'instant été numérisés, les deux autres bureaux étant Laon et Soissons.

Pour les généalogistes, les documents les plus intéressants sont les registres de transcription, car les actes de vente, de donation, y sont recopiés intégralement. Ces registres permettent de pallier les disparitions de minutes notariales. Se trouvent en ligne, donc pour le bureau de Château-Thierry, les registres d’ordre avec en premier lieu, les registres indicateurs de la table alphabétique du répertoire des formalités hypothécaires. Ils regroupent par ordre alphabétique les noms des propriétaires sans leurs prénoms et renvoient aux volumes de la table alphabétique dans lesquels ils se trouvent.

A voir ensuite, les tables alphabétiques du répertoire des formalités hypothécaires qui présentent les propriétaires par ordre alphabétique de leur nom mais pas de leurs prénoms. Pour chacun, la table indique le domicile, la profession, le numéro de volume du répertoire des formalités hypothécaires correspondant ainsi que le numéro de case où il figure.

Enfin, les répertoires des formalités hypothécaires sont divisés par cases numérotées en continu pour chaque volume. Une case est ouverte pour chaque propriétaire. Elle présente sur la page de gauche les transcriptions qui constituent l’actif du propriétaire, en indiquant pour chacune les numéros de volume et d’article du registre des formalités correspondant, la date et la nature de l’acte ainsi que la radiation de la saisie s’il y a lieu. Sur la page de droite figurent les inscriptions constituant le passif du propriétaire.

Les registres de formalités n'ont pas été numérisés, ils sont donc à consulter en salle de lecture des archives de l'Aisne. C'est dans les registres de transcription des actes de propriété d’immeubles que l'on trouve la transcription des actes notariés transférant la propriété d’un bien d’un propriétaire à un autre. Cette mise en ligne oblige donc toujours à se rendre en salle de lecture, mais elle est bien pratique pour repérer avant votre visite les cotes des documents à commander sur place.

A lire aussi

2 commentaires

Charles Hervis le 27 Novembre 2019 à 14h18

Merci de votre vigilance. L'erreur est corrigée.

RBG le 27 Novembre 2019 à 09h38

Bonjour,
"de pallier aux disparitions" ==> non ! On écrit "pallier LES disparitions".
Cette erreur est trop souvent commise.
Cordialement,
RBG

Plan du site La Revue française de Généalogie