Les registres matricules de l'Aube sont en partie indexés

Catégorie : Archives, Aube  |  le 11 Mai 2018 par Guillaume de Morant

Dans l'Aube, les registres matricules ont été numérisés et publiés sur le portail des archives départementales en 2015. Jusqu'ici, la recherche d'un conscrit devait s'opérer par la méthode dite "classique". Il vous fallait repérer le nom du soldat dans les tables alphabétiques (1867-1935) du bon bureau de recrutement en calculant la bonne année, c'est à dire son année de naissance plus vingt ans, puis, muni du numéro matricule, se reporter au registre lui-même (1872-1921) pour accéder aux informations sur son parcours militaire.

Depuis quelques jours, et pour environ 17.000 noms, la recherche est considérablement simplifiée, grâce au travail d'une équipe de bénévoles du Centre généalogique de l'Aube qui procèdent actuellement à une indexation en finesse. Ils ont déjà indexés environ 17.000 conscrits qui sont donc accessibles en tapant simplement leur nom dans le moteur de recherche dédié aux registres matricules de l'Aube du portail des archives départementales.

Autre intérêt de ce monumental travail, la recherche peut porter sur d'autres champs que le seul patronyme : elle se fait aussi par prénom, par commune de naissance et de résidence, etc. dans les registres de matricules militaires de l’Aube entre 1877 et 1921. Ce qui ouvre la voie à des recherches transversales, par exemple sur la fréquence d'un prénom.

L'indexation est loin d'être terminée. Si la recherche par nom donne aucun résultat, n'oubliez pas de tenter votre chance par la méthode classique, votre conscrit n'ayant peut-être pas encore été indexé par les généalogistes bénévoles. Pour les "puristes", la méthode classique de recherche peut également s'opérer en passant par les inventaires, comme cela est décrit dans le mode d'emploi fourni par les archives départementales.

Liens

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie