Paris met en ligne des registres de cimetières, des hypothèques et des successions

Catégorie : Archives, Paris  |  le 09 Janvier 2019 par Guillaume de Morant

Une nouveauté appréciée vient de faire son apparition sur le site des archives de Paris avec la publication de trois nouvelles sources d'importance pour les généalogistes ayant des ancêtres à rechercher dans la ville-capitale.

C'était annoncé depuis longtemps, mais cela tardait à voir le jour : les répertoires annuels puis les registres journaliers d’inhumation de 19 cimetières de la Ville de Paris ont été numérisés et mis en ligne dans la rubrique « sources généalogiques complémentaires » > « cimetières ».

On peut donc désormais y rechercher les défunts inhumés dans les cimetières parisiens pour la période 1804 à 1918. Le fichier permet de connaître l’emplacement et l’étendue d’une sépulture dans un de ces 19 cimetières, ainsi que la commune ou l’arrondissement du décès et l’âge du défunt.

Autre nouveauté disponible sur le site, une nouvelle rubrique « archives fiscales » a été créée. Vous pourrez y consulter le fichier nominatif des successions déclarées pour la période 1858-1899. Ces fiches résultent de l’activité du service fiscal de l’Enregistrement qui contrôle la perception de droits sur les successions. S’il existe une fiche au nom du défunt, la recherche devra être poursuivie en salle de lecture, avec le registre comprenant la déclaration de succession.

A voir également les tables des hypothèques (en fait les registres indicateurs et tables des répertoires alphabétiques des formalités hypothécaires). Avec le fichier des successions déclarées, il s’agit des 2 premières étapes permettant d’accéder à des documents fiscaux très utiles pour retracer l’historique d’une propriété ou d’une famille à travers son patrimoine.

Liens

3 commentaires

sauvetre pascal le 27 Mars 2019 à 14h50

bonjour, comment faire pour trouver la tombe d'une cousine décédée à paris 17e en 2009? les registres d'inhumations ne mentionnent pas cette date.

corentin le 11 Janvier 2019 à 10h53

Bonjour,

à noter pour les cimetières, ne pas hésiter à consulter les registres journaliers (oui, c'est plus long mais la recherche n'a jamais été facile) même si on n'a pas de réponse dans les répertoires annuels.

Plan du site La Revue française de Généalogie