Seine-Maritime : indexation des dossiers de police judiciaire 1941-1945

Catégorie : Archives, Seine-Maritime  |  le 16 Juin 2020 par Guillaume de Morant

Les archives de la Seine-Maritime publient un fichier d'indexation bien singulier relatif à la période 1941-1945, celui des dossiers de police judiciaire. Ils contiennent notamment des enquêtes de police sur les réseaux de résistance normands.

Ce sont plus de 5.000 dossiers d’affaires du Service régional de la police judiciaire (SRPJ) de Rouen versés aux Archives départementales en 1978 et 1979. Il s'agit des enquêtes des inspecteurs de la Troisième brigade de police mobile qui couvraient l’ensemble des cinq départements normands pour les années 1907 à 1958. Les dossiers constitués entre 1941 et 1945 ont été indexés pour faciliter les recherches sur cette période.

Les dossiers relatifs aux crimes et délits de droit commun sont communicables après un délai de 75 ans, par conséquent les dossiers 1945 ne seront communicables qu’en 2021. Les dossiers d’enquêtes de moins de 75 ans relatives à des faits survenus entre le 3 septembre 1939 et le 8 mai 1945 et ne relevant pas du droit commun sont communicables, les archives relatives à la Seconde guerre mondiale ayant été ouvertes par l’arrêté du 24 décembre 2015.

L’indexation de ces dossiers a mis au jour les enquêtes réalisées par la police française pour identifier les réseaux de résistance de la région normande ou les arrestations opérées par la police allemande. Des dossiers contiennent également des documents saisis lors des perquisitions à savoir des journaux clandestins, des tracts, de la correspondance, des photographies des suspects, des photographies des scènes de crime.

Les recherches peuvent s’effectuer par thématique, par département, par ville ou par date. Le nom des résistants est parfois mentionné. La consultation des dossiers s’effectue dans la salle de lecture du site de l’Hôtel du département. A noter que les dossiers de moins de 75 ans concernés par la dérogation générale ne peuvent pas être reproduits. En 2020, le SRPJ a prévu de verser des registres facilitant les recherches pour les autres tranches chronologiques.

A noter également que les Archives nationales conservent, pour l'ensemble du territoire, des dossiers portant sur le même type d'enquêtes, adressés par les services régionaux de police judiciaire au niveau central du ministère de l’Intérieur.

Liens

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie