Un nouveau site Web pour les archives de la Dordogne

Catégorie : Archives, Dordogne  |  le 07 Décembre 2017 par Guillaume de Morant

Les archives départementales de la Dordogne ouvrent une nouvelle version de leur portail de consultation, signée Arkothèque. Au menu, les changements sont surtout visuels, avec une présentation plus claire, une mise en image généralisée des présentations.

Quatre rubriques principales donnent accès aux recherches préférées des internautes : action culturelle et éducative ; faire une recherche ; archives numérisées ; gérer vos archives. A cela s'ajoute la rubrique pratique pour savoir comment se rendre sur place et aussi une boutique pour se procurer des produits éditoriaux.

Ouvert en 2011, le portail de la Dordogne conserve ses contenus initiaux chers aux généalogistes : les tables décennales, les registres paroissiaux et d'état civil, les dénombrements de population, les registres matricules, le cadastre napoléonien.

La Bibliothèque numérique du Périgord comporte un important fonds iconographique qui renforce l'intérêt du site avec des affiches et placards, des cartes et plans, des cartes postales, des gravures, dessins et estampes, des photographies. Le fonds des imprimés comporte des livres et brochures, des annuaires et calendriers et même de la presse, des revues anciennes et des manuscrits.

Liens

2 commentaires

Pierre Labussière le 8 Décembre 2017 à 16h06

Oups ! Il est bien évident que les remarques ci-dessus ne s'adressent pas à la RFG. Toutes mes excuses. Je me suis emmêlé dans les fenêtres Windows !... Toutefois, si des utilisateurs du site des AD24 ont des solutions aux problèmes que je décris, je suis preneur.
Cordialement.
Pierre Labussière

Pierre Labussière le 8 Décembre 2017 à 14h52

Bonjour,
En tant que généalogiste amateur, je viens de découvrir la nouvelle interface d'accès au site web des archives départementales de la Dordogne, et à l'état civil numérisé en particulier. Même si l'aspect général est plus agréable et que j'apprécie sa construction, voici quelques points qui me sont, dès l'abord, apparus comme régressifs (je ne parle ici que de l'état civil numérisé) :
- il est désormais impossible de télécharger dans la même opération (et donc le même document) plusieurs pages d'un registre ;
- les 2 options de définition de la visualisation, "aperçu" et "image originale" n'existent plus et il semblerait, au vu de la définition des documents, que seul l'aperçu soit disponible ;
- le téléchargement au format pdf n'est plus proposé (ce sont forcément des images au format jpg) ;
- l'icône de téléchargement n'apparaît pas pour certaines communes (ex. Ribérac) alors qu'elle est présente pour d'autres (ex. Allemans).
Mais peut-être est-ce moi qui n'ai pas su me servir de tous les outils. Je vous saurais gré de me le signaler dans ce cas.
Quoi qu'il en soit, je conçois très bien qu'une première version puisse comporter quelques défauts.
Cordialement.
Pierre Labussière

Plan du site La Revue française de Généalogie