D'où viens-tu Johnny ? Les racines d'un rockeur

Catégorie : Célébrités  |  le 28 Décembre 2009 par Jean-Louis Beaucarnot

D'où viens-tu Johnny ? Les racines d'un rockeur

Abreuvés d'informations et d'anecdotes sur Johnny Hallyday, on pense tout savoir sur ce personnage emblématique. Mais, au fait, d'où vient-il ?

Chacun sait que Johnny ne s'appelle pas Hallyday – ni Johnny, d'ailleurs – pour porter à l'état civil le prénom de Jean-Philippe et le patronyme Smet, 50e nom le plus porté en Belgique, variante des plus fréquents Smets (19e) et "de Smet" (10e), tous équivalents de l'anglais Smith et des germaniques Schmidt, Schmitt et Schmit… et tous hérités d'un ancêtre forgeron.

Né en à Paris en 1943, il est le fils d'un belge, Léon Smet, déjà marié de son côté, et d'une française, Huguette Clerc, qui se sont rapidement séparés. C'est ce qui avait valu au gamin d'être recueilli par une sœur de son père, danseuse et familière des milieux artistiques. Une tante dont la fille – grande cousine du futur rockeur – avait pour compagnon un danseur acrobatique américain, lequel était rapidement devenu son ami et son modèle et lequel montait même sur scène sous le pseudonyme de Hallyday.

Côté paternel, les ancêtres sont donc belges. Belges à "sang pour sang", comme aurait pu chanter Johnny… Le berceau de sa lignée Smet se situe dans le village de Saint-Denis, au Nord de Namur, où on peut la remonter la généalogie familiale jusqu'à un ancêtre prénommé… Amand.

Fils de Claude Smet ou Smette, né vers 1640, Amand Smet était un modeste paysan, dont les descendants deviendront fermiers puis propriétaires à Ville-en-Waret puis à Bonnines et à Beez, d'où ils migreront à l'époque de la Révolution industrielle.

C'est l'arrière grand-père de Johnny, d'abord maréchal ferrant, qui gagnera la banlieue de Bruxelles où il deviendra machiniste. À la génération suivante, son grand-père, qui travaillera comme chauffeur aux chemins de fer, trouvera la mort accidentellement, à l'âge de 44 ans, sur son lieu de travail, à la gare de Schaerbeek, deux mois seulement après la naissance du petit Léon. Sa veuve, la grand-mère de Johnny, ouvrira alors un bistrot où elle vendra des articles de pêche et qu'elle appellera "Au repos des pêcheurs". Et Léon, leur fils, se retrouvera un jour à Paris…

Côté maternel : les recherches s'enlisent. La mère de Johnny, Huguette Clerc, mariée en 1955 à Michel Galmiche et décédée en 2007 dans l'Ardèche, était née en 1920 dans le XIXe arrondissement de Paris. Elle était fille de Jeanne-Marie Clerc, alors âgée de 30 ans et sans domicile fixe, dont on ignore absolument tout des origines. Aucune Jeanne-Marie Clerc n'est née à Paris entre 1889 et 1891… Un généalogiste la situerait-il ?

4 commentaires

Syned le 15 Juin 2018 à 13h36

D'après mes recherches, Jeanne-Marie Clerc est née le 20 septembre 1886 à Fretigney-et-Velloreille (70)

SynedG le 15 Juin 2018 à 13h31

Bonjour
D'après mes recherches, Huguette Clerc, mère de Johnny, n'est pas décédée dans l'Ardèche comme vous l'écrivez, ni d'ailleurs à Saint-Barth où Johnny et Laeticia l'auraient emmenée en vacances comme l'ont dit et écrits d'autres.
Elle repose bien en Ardèche, à Viviers, avec son deuxième mari Michel Galmiche. Mais est décédée dans une maison de retraite à Bois-le-Roi (77)

Plan du site La Revue française de Généalogie