Les origines familiales de Musset

Catégorie : Célébrités  |  le 11 Décembre 2010 par Jean-Louis Beaucarnot

La généalogie d'Alfred de Musset

On fête aujourd'hui le bicentenaire de la naissance d'Alfred de Musset, né à Paris le 11 décembre 1810.
On le sait né dans une famille "affectueuse et cultivée", lui offrant de belles prédispositions littéraires, avec son père, homme de lettres et spécialiste de Rousseau, son grand-père poète et son parrain, Louis de Musset-Cogners, un cousin germain de son père, chez lequel il a passait ses vacances, et lui-même écrivain. Mais si la plupart des biographies s'arrêtent là, la généalogie permettra d'aller plus loin, et de découvrir bien des surprises.

Les quartiers de Musset sont évidemment très classiques. Un homme de lettres de son époque ne peut être issu que des milieux composant l'élite sociale : noblesse et bourgeoisie. Son père est chef de bureau au ministère de la Guerre, son grand-père paternel officier et son grand-père maternel avocat et député au Corps Législatif.
Noblesse et bourgeoisie : le tandem classique des généalogies de famille notables. Les Musset, aujourd'hui éteints, étaient nobles, connus et reconnus comme tels lors de la maintenue de 1667. Leur plus ancien ancêtre connu est Etienne Musset, né avant 1400, père de Simon Musset, seigneur de Maisonfort et époux de Jeanne de Bonnas, dame de la Courtoisie – un bien beau nom de domaine. Ce Simon était établi à Blois, où il était maître de la chambre des comptes du duc d'Orléans et de Milan (Charles d'Orléans, dit le poète, père du futur Louis XII et fils de Valentine Visconti, fille du duc de Milan) et lieutenant-général du gouverneur et bailli de Blois. Son fils, Denis, qui lui succèdera, se verra couramment nommé "de Musset" et ses descendants, comme tous leurs semblables, multiplieront leurs possessions et leurs titres, pour être seigneurs de La Rosselière, de Pray, du Grand et du Petit Lude, d'Ozouer, de La Courtoisie, puis de La Bonaventure, de Cogners, de Pathay (lorsque Charles de Musset, arrière arrière grand-père d'Alfred, aura épousé Jeanne de Pathay, en 1676), d'où son nom officiel à l'état civil : Louis Charles Alfred de Musset-Pathay… Rapidement, ils étaient entrés dans l'armée, étaient devenus gentilshommes de la Chambre du roi, passant leur vie entre les champs de bataille et leurs domaines du Vendômois, notamment au manoir de La Bonaventure, situé sur l'actuelle commune de Mazangé, dans le Loir-et-Cher. C'est là qu'avait vécu l'arrière grand-père d'Alfred, Charles Antoine de Musset, qui avait épousé en 1707 aux Hayes (41) Marie Angélique du Bellay, nièce très lointaine du grand Joachim, que l'on découvre ainsi parent au 17e degré de Musset (avec pour ancêtre commun le couple Jean du Bellay / Jeanne Souvain, marié en 1361).

Parallèlement aux quartiers paternels, concentrés dans l'Ouest, les quartiers maternels vont envoyer dans l'Est.
La mère d'Alfred de Musset, Edmée Guyot-Desherbiers, était donc fille d'un avocat, Claude-Antoine Guyot, sieur des Herbiers, décédé au Mans, mais natif de Joinville, en Haute-Marne, où la généalogie conduira ensuite à Claude Guyot, prévôt des marchands de Paris au XVIe siècle. On trouvera, par la grand-mère maternelle, née Daret, des ancêtres bourgeois et hommes de loi en Bourgogne, avec les Barrault, marchands puis avocats à Tonnerre, dont un descendant Henri Barrault (quartier n° 30) avait épousé en 1714 Edmée Leclerc, descendante des Leclerc d'Auxerre et lointaine parente de Georges Louis Leclerc, né en 1707, et plus connu sous le nom de sa terre de Buffon, e, Côte-d'Or (ainsi Musset et Buffon cousinaient au 19e degré, pour descendre de Guillaume IV Le Clerc, écuyer, seigneur des Barres et des Cigognes, procureur du roi au bailliage d'Auxerre, où il avait épousé en 1478 Edmonde Trouvé.

Enfin, cerise sur le gâteau, par sa grand-mère paternelle, née Anne Catherine de Besnard, Musset avait, notamment par les Mauny, de nombreux quartiers couronnés, notamment Louis VII, rencontré à la 22e génération, et certainement, en cherchant mieux, saint Louis.

Qui veut creuser davantage se reportera à la très bonne généalogie de Musset disponible sur Gene@star et issu de la base "Roglo".

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie