Jean Anouilh s'enracinait dans le Sud-Ouest

Catégorie : Célébrités, Gironde  |  le 23 Juin 2010 par Jean-Louis Beaucarnot

Jean Anouilh s'enracinait dans le Sud-Ouest

Voilà 100 ans que le grand dramaturge Jean Anouilh est né, à Bordeaux. Son père, prénommé Gaston (comme le soldat amnésique du Voyageur sans bagage, sa première grande pièce à succès) était "marchand tailleur". Sa mère, violoniste et professeur de piano, se nommait, Marie Magdeleine Soulue.
L'ascendance de Jean Anouilh est bien connue, notamment pour avoir été étudiée et publiée par Joseph Valynseele et Denis Grando, puis re-travaillée en 2007 par Myriam Provence (Généalogie magazine n° 269).

Cette ascendance est pour un quart ariégeoise, avec la lignée patronymique, fixée à Bordeaux, avec le grand-père de l'écrivain, Julien Anouilh, lui aussi marchand tailleur, arrivé dans la cité girondine (encore célibataire) vers 1870. Il était natif du petit village de Cérizols, près de Saint-Gaudens. Là, les ancêtres étaient cultivateurs, et Joseph Valynseele avait remonté leur filiation jusqu'à Pierre Anouilh, marié en 1757 à Raymonde Pince (ou Prince ?), sachant que le berceau familial semble se situer un peu plus au sud, dans les localités voisines de Caumont et de Mercenac, dans la haute vallée de la Garonne, où le nom apparaît très concentré, dès la fin du XVIIe siècle. Sinon, Anouilh, était pour partie :

  • auvergnat, par l'épouse du grand-père tailleur, Marie Trin, fille d'un cordonnier natif de Lacapelle-Viescamp, à l'ouest du Cantal ;
  • béarnais, par la lignée patronymique maternelle, les Soulue, arrivés eux aussi à Bordeaux avec le grand-père, également tailleur d'habits, natif de Peyrehorade (40), mais dont le père était né à Came (64) ;
  • landais, par deux bisaïeux ;
  • et enfin charentais, par sa grand-mère maternelle, dont le père capitaine de l'octroi de Bordeaux, était arrivé, marié, de la Charente-Maritime.

Tous ces ancêtres sont donc concentrés dans le quart Sud-Ouest, avec notamment les patronymes :

  • Anouilh, Touffine, Pailhès, Géreaux, Pince, Bascans (Ariège) ;
  • Trin, Burelle (Cantal) ;
  • Soulue, Pétrissant (Pyrénées-Atlantiques) ;
  • Dassé, Duplechs, Dumercq (Landes) ;
  • Naud, Michelet, Genet, Allliot, Brunet, Dinant, Roux (Charente-Martime).

Une généalogie que l'on trouvera pour partie en ligne dans l'intéressant arbre en ligne que Henri-Charles Dahlem a déposé sur GeneaNet.

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie