Eté 1944 à Paris : l'appel au prêt et au don de documents a été entendu

Catégorie : Histoire, Paris  |  le 19 Août 2011 par Véronique Tison

Lancé en mai, relayé par notre site, l’appel au don et au prêt de documents et d’objets évoquant la Libération de Paris à l’été 1944 a été entendu au-delà des espérances. Le Mémorial Leclerc-Musée Jean Moulin, en charge de l'opération, a reçu plus de cent contacts dont une soixantaine ont abouti.

« Il s’en est dégagé 11 donateurs, avec des dons portant sur 324 photos dont 120 négatifs, 10 films amateurs, cinq livres, des journaux nombreux, des objets tels que brassards ou insignes, 53 dessins et 71 papiers divers », détaille Christine Levisse-Touzé, directrice du mémorial-musée.

« Les Parisiens se sont transformés en reporters-photographes et ont filmé ou photographié dans leur quartier, ayant conscience de vivre un événement historique et voulant le fixer sur la pellicule », ajoute-t-elle.

La numérisation des documents est en cours et les plus pertinents seront présentés dans le cadre d’une évocation historique sur le parvis de l’Hôtel de Ville le 25 août, date anniversaire de la Libération de Paris, dont la commémoration se fait cette année sur le thème de la résistance du peuple à l’occupant nazi.

Au passage, l’opération donne un coup de projecteur au Mémorial Leclerc-Musée Jean Moulin, ouvert en 1994 au-dessus de la Gare Montparnasse. « Les deux tiers des prêteurs et donateurs ne connaissaient pas le musée !», relève Christine Levisse-Touzé.

L’établissement, ouvert en 1994 à l’occasion du cinquantenaire de la Libération de Paris, retrace l'action du général Leclerc, le Français libre, et de Jean Moulin, le chef de la Résistance intérieure, avec notamment une grande salle consacrée aux journées décisives d’août 1944.

Photo : barricades rue de Rivoli, août 1944. Fonds Mémorial Leclerc-Musée Jean Moulin.

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie