Arthur Boulen

Catégorie : Hommage 14-18, Nord  |  le 31 Mai 2018 par Colette Boulen et Raymond Dierickx

Arthur Nicolas Félix Boulen, benjamin d’une famille de sept enfants, naît le 6 octobre 1896 à Armentières (Nord). Réfugié à Sotteville-les-Rouen, Arthur, de la classe 16, est incorporé le 12 avril 1915 au 129e RI au Havre. Il est affecté le 19 juillet 1916 à la compagnie de mitrailleurs du 5e bataillon du 224e RI et reçoit le baptême du feu à Estrées lors de la bataille de la Somme. Il participe aux combats de l’Aisne, de la ferme Mennejean, du moulin de Laffaux au Chemin-des-Dames. Cité à l’ordre du régiment en juin 1917 « Tireur calme et adroit. A fait preuve du plus beau courage et tirant sans arrêt malgré la violence du bombardement », il est blessé le 14 juillet 1917 à Fismes et gazé le 20 juillet 1918 au Plessier-Huleu. Après avoir reçu des soins à l’hôpital de Dieppe, il repart sur le front belge. Titulaire de la Croix de guerre avec étoile de bronze, il reçoit la médaille militaire en 1954 et est nommé chevalier de la Légion d’honneur en 1981. Il décède le 10 mars 1983 à Mons-en-Barœul (Nord).

Son frère Jules, né le 12 août 1892, affecté au 9e bataillon de chasseurs à pied, sera fait prisonnier le 9 mai 1917 à l’Epigne de Chevrigny sur le Chemin-des-Dames.

Son autre frère Prosper né le 4 juillet 1894 soldat au 1er RI sera porté disparu le 16 février 1915 lors de l’attaque du fortin de Beauséjour dans la Marne.

Arthur Boulen

4 commentaires

Aurélien le 6 Juin 2018 à 02h09

Toutes mes condoléances aux familles des victimes de la guerre.

Marie BHOLANAUTH le 6 Juin 2018 à 02h07

C'est triste.

Plan du site La Revue française de Généalogie