Bartolomé Labarta

Catégorie : Hommage 14-18, Espagne  |  le 03 Avril 2019 par Jeannette Labarta

Mon grand-père, Bartolomé/Barthélémy Labarta né le 24 août 1870 à Saragosse (Espagne) s’est engagé dans le régiment de marche de la légion étrangère en avril 1915, au 2e régiment à Orléans, afin et surtout pour obtenir la nationalité française. Médaillé et cité par le général Daugan, commandant de la division marocaine, pour ses participations comme brancardier-musicien à Belloy en Santerre entre autres du 17 au 22 avril 1917. A la fin de la guerre, il a obtenu sa naturalisation française pour lui, sa femme et ses enfants.

Il était arrivé en France, à Paris en 1892. Etant compositeur, pianiste et chef d’orchestre, il a travaillé à Montmartre dans un cabaret qui s’appelait « Le Ciel et l’Enfer ». La guerre finie, il a continué de travailler dans ce cabaret avec son frère Paul. Barthélémy était au ciel et représentait Saint Pierre, et son frère était Méphisto à l’Enfer. Il vivait avec ma grand-mère avec qui il a eu quatre enfants et s’est marié avec elle en 1904. Par la suite, il a vu ses fils partir au moment de la Deuxième Guerre mondiale, dont un parti prisonnier en Allemagne. Il est décédé le 8 janvier 1942 à Issy-les-Moulineaux.

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie