Emerie Lescornez, combattant belge

Catégorie : Hommage 14-18, Belgique  |  le 10 Juillet 2018 par Dominique Lescornez

Mon grand-père Emerie Lescornez est né en 1893 à Poperinghe en Flandres belges. Il est issu d’une famille modeste et comme beaucoup de ses compatriotes, il effectue de nombreux déplacements entre son village natal de Belgique et la France pour y trouver du travail. Employé à la tâche, il sera selon les besoins : cultivateur, plâtrier, maçon, plafonneur, homme de peine et tisseur. Le Nord de la France, en pleine expansion industrielle, employait de nombreux ouvriers belges, et c’est tout naturellement qu’il choisit de s’y installer.

Resté belge de nationalité, il est mobilisé en 1914 au 3e régiment de ligne. Il participe à la bataille de l’Yser et subit des attaques aux « gaz moutardes ». Il survit par miracle à un tir venu des lignes allemandes, puisque la balle qui le visait finit sa course, après avoir frôlé sa tempe, à l’intérieur de son casque.

Il est titulaire de la « carte du feu » décernée aux combattants belges, de la croix de l’Yser, de la médaille de la Nation et de la médaille de la commémoration de la guerre 1914-1918.

Marié à ma grand-mère française le 7 avril 1919, il est démobilisé en septembre de la même année et devient français par naturalisation en date du 27 décembre 1930.

Il est décédé paisiblement le 17 avril 1975 à l’âge de 82 ans à Marcq-en-Baroeul (Haut de France) dans sa commune d’adoption.

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie