Émile Rouby, canonnier

Catégorie : Hommage 14-18, Yvelines  |  le 16 Octobre 2018 par Gilles Rouby

Émile Louis Victor Rouby, frère de ma grand-mère maternelle, a été appelé en novembre 1916 comme 2e canonnier au 103e régiment d’artillerie lourde. Il est décédé en mai 1917, dans les environs de Reims ; un obus allemand avait atteint sa batterie, le tuant ainsi que plusieurs de ses camarades. Son corps, initialement enseveli à la ferme de Moscou, près du village de Prosnes (Marne), fut transféré après la guerre au cimetière de Guerville (Yvelines), où résidaient ses parents.

Je le pensais sans descendance, car il n’était pas marié ; mais ma mère, qui avait passé une partie de son enfance chez sa grand-mère, avait entendu cette dernière parler d’un enfant que son fils Émile aurait eu avec une jeune femme. Celle-ci se serait mariée à la fin de la guerre avec un marchand de bestiaux, qui aurait reconnu l’enfant. Tous les documents le concernant (lettres, articles de presse etc.) ont été pieusement conservés dans la famille et j’ai retrouvé, dans son carnet de soldat, la photo d’une jeune femme. J’ignore tout d’elle mais je compte retrouver sa trace, ainsi que celle de son enfant, dans les archives des Yvelines.

compagne Emile Rouby

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie