Eugène Jouannade

Catégorie : Hommage 14-18, Rhône  |  le 07 Janvier 2019 par Martine Ganzer

Le 8 mai 1917, mon grand oncle Eugène Jouannade, né à Mardore dans le Rhône le 7 octobre 1897, écrivait son ultime lettre à sa famille.

Affecté au 2e régiment d’infanterie, 2e compagnie de mitrailleurs, il était exposé au feu incessant des obus « qui faisaient marcher et baisser le nez ». Il espérait aller vers un secteur plus calme le soir même puis bénéficier d’une permission. La lettre se termine par un PS : « Nous restons »….

Il sera tué le 10 mai 1917, à Bermericourt dans la Marne et sera décoré de la Croix de guerre avec la citation suivante : « Très bon soldat ayant fait preuve du plus bel esprit de sacrifice en se maintenant à son poste de combat sous un très violent bombardement. A été enseveli et asphyxié près de sa pièce dans un élément de sape par un gros obus »

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie