Fernand Turpeau, agriculteur

Catégorie : Hommage 14-18, Deux-Sèvres  |  le 29 Novembre 2018 par Philippe Turpeau

Fernand est né en 1898 à Verruyes (79), il est le 5e des 11 enfants de Maximin Turpeau et Germanie Vivier, incorporé au 90e RI à Châteauroux en 1917.

Son régiment participe aux batailles de Craonne, de Picardie puis de l’Oise près de Soissons à partir de juillet 1918.

Le 29 août 1918, il vient d’avoir 20 ans, à 5h25 un premier assaut appuyé de tank est donné après une courte et violente préparation d’artillerie. Le 90e RI se distingue en occupant puis défendant l’orme de Montécouvé, point culminant du plateau. Fernand est évacué gravement blessé par un éclat d’obus à la cuisse droite entraînant une paralysie du pied et une atrophie musculaire de la jambe.

Général Fayolle, le même jour à 20h : « Les combats qui ont été livrés aujourd’hui sur le front de la X e armée démontrent que l’ennemi tient très solidement ses lignes (…) ».

Bilan des journées du 23 au 29 août : la prise du remblai autour de Montécouvé aura coûté la vie à plus de 250 soldats français. La conquête de la ferme s’est faite au prix de 130 tués, 720 blessés et 25 disparus.

Fernand hospitalisé sera considéré comme mutilé victime de guerre, avec une invalidité de 30%.

Il se marie avec Aline Breillad en 1925 et ont 4 enfants.

Agriculteur à St Christophe/Roc, il décède en 1941 à 43 ans, le tuteur de la famille sera son frère aîné, Honoré.

TURPEAU fernand

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie