Georges Henri Constant Deschamps

Catégorie : Hommage 14-18, Val-d'Oise  |  le 17 Avril 2018 par Catherine Deschamps

Né le 9 décembre 1896 à Harvilliers dans le Val d'Oise de Alexandre Deschamps et Rachel Doyelle, qui meurent tous les deux alors que Georges est encore petit. Il est élevé par sa tante et son oncle avec lequel il apprend le métier de couvreur-plombier.

En 1916 il est incorporé dans l’armée au 72e régiment d’infanterie, le 4 janvier 1917 il est affecté au 128e régiment d’infanterie. Il est gravement blessé le 1er septembre 1917 à la côte 304 près de Verdun dans la Meuse par des éclats d’obus. Il est démobilisé en 1919 et devient pensionné de guerre.

Mon grand-père aura été tout au long de sa vie très éprouvé, petit déjà il perd ses parents, orphelin à 5 ans. Il participe à la Grande Guerre où hélas il sera gravement blessé. Il perd sa première épouse très jeune, elle n’avait que 25 ans, et est contraint de placer ses deux premiers fils René et André chez des cousins à Étampes. Il connaitra par la suite ma grand-mère Marthe qui n’a jamais accepté de récupérer ses deux petits, et pourtant cette dernière ne s’est pas gênée d’imposer trois enfants issus de son premier mariage à mon grand-père. Il aura deux enfants avec elle, Papa et Denise, il les a reconnus à leur naissance, Marthe n’a fait cette démarche qu’en janvier 1933. Ils ont été légitimés en 1937 lors de l’union des parents. Après le décès de son épouse en 1967, il part s’installer à Saint Girons chez la demi-sœur de Papa où il finira sa vie.

1 commentaire

Gabillard Catherine le 21 Avril 2018 à 10h13

Je suis heureuse de pouvoir rendre ce bel hommage à mon grand père et remercie la revue Française de généalogie pour cette publication qui me va droit au coeur.
Sincères remerciements

Plan du site La Revue française de Généalogie