Gustave Pecnard et Louis Binet

Catégorie : Hommage 14-18, Sarthe  |  le 29 Août 2018 par Nadine Binet

Je souhaite rendre hommage aux deux arrière-grands-pères paternels de mon mari : Louis Binet et Gustave Pecnard, réincorporés après leur service militaire et tous deux tués, l’un au début et l’autre à la fin de la guerre.

Louis né le 20 juillet 1908 aux Autels Villevillon (28330) disparaît à 30 ans, le 07 septembre 14 lors de la bataille de Rembercourt aux Pots pour la conquête d’une petite ferme au lieu-dit Vaux Marie (qui existe toujours). Son corps est retrouvé le 22 septembre (date de déclaration de son décès).

À l’époque, ses parents demandent à la mairie de sa ville, La Bazoche Gouët (28) de ses nouvelles et le 30 octobre 14 la réponse des autorités militaires indique qu’il est « présumé en bonne santé ». L’un de ses camarades écrira en 1915 à sa veuve qu’il n’était que blessé à la jambe, emmené par les ambulanciers mais il n’a jamais pu le retrouver dans l’hôpital de campagne. Il pensait Louis prisonnier. Après la guerre, malheureusement, malgré des recherches, la famille ne pourra jamais savoir où il est enterré.

Il a reçu la médaille militaire à titre posthume avec citation. Il laissait Ulysse né en 1908.

Gustave, né le 10 janvier 1889 à Rahay (72120) lui, blessé au bras en septembre 1914 puis au pied par arme blanche en décembre 1914, retourne au combat. Il sera tué à Millekruys (Belgique) le 27 mai 1918 à 29 ans.

Il a reçu également la médaille militaire à titre posthume. Mort pour la France, avec citation « soldat très courageux, est mort en brave à son poste de combat au cours d'une violente attaque ennemie qu'il a contribué par sa belle attitude à faire échouer le 27 mai 1918 au Mont Kemmel. A été cité. »

Il laissait Marie née en 1914 et Louis né en 1916.

PecnardGustave
BinetLouis

Gustave Pecnard

Louis Binet

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie