Henri Dubitou, grenadier

Catégorie : Hommage 14-18, Landes  |  le 04 Juillet 2018 par Marie-Pierre Fournadet

Né en 1875 à Caupenne (Landes), mon arrière grand-père Henri Dubitou participa aux quatre longues années de la guerre. Ce n’est qu’à partir de 25 mai 1915 que mon aïeul se distingua avec le 83e régiment d’infanterie.

Grenadier dans ce régiment, il fut cité par deux fois à la Croix de guerre, l’un à l’ordre de la brigade le 24 mai 1916, pour avoir participé à la prise des petits postes le 23 avril 1916 au bois d’Avocourt, les organisant sous des rafales de grenades et maintenant la position malgré les contre-attaques de l’ennemi. Et une à l’ordre du régiment le 24 novembre 1916 pour avoir pris part comme volontaire du 2 au 9 novembre 1916 à plusieurs reconnaissances qui ont rapporté des munitions, du matériel et des postes de guetteurs allemands et donné au commandement des renseignements précis sur la position ennemie.

Il fut blessé le 1er février 1917 par intoxication au secteur de Moscou. C’est non loin de là, à Béthincourt, qu’il fut capturé le 24 février 1918 puis en détention à Darmstadt en Allemagne jusqu’au 11 décembre 1918.

Malgré toutes ces terribles épreuves, il se maria en 1923 et eut deux enfants tout en continuant à vivre de la terre.

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie