Henri Vacquié, instituteur

Catégorie : Hommage 14-18, Ariège  |  le 22 Novembre 2018 par Jean-Claude Soula

Mon grand-père Henri Vacquié, est né le 24 août 1889 à Mirepoix (Ariège). Instituteur à Montagnac le 1er octobre 1908. Il fit son service militaire à Toulouse entre le 9 octobre 1910 et 24 septembre 1912. Il se maria avec Angèle Pailhes le 10 août 1912.

A la déclaration de guerre il rejoignit son affectation à Toulouse. Sergent-fourrier d’exploitation en 1915, inapte à l’infanterie il fut chargé d’enseigner aux appelés. En 1915, il fit plusieurs demandes pour combattre sur le front, mais sa hiérarchie refusait pour les services qu'il rendait sur place. Le 26 juin 1915, il renouvela sa demande qui fut acceptée le 28 juin 1915. Arrive au front le 2 décembre 1915. Affecté au 57e régiment d'artillerie de campagne le 7 septembre 1916, en pleine bataille de Verdun, où il fut gazé. Passe au 3e régiment d'artillerie de campagne, le 5 décembre 1916. Le 22 janvier 1917, par ordre du lieutenant-colonel Schneider, il est classé à l'état-major de l'artillerie avec le grade de maréchal des logis fourrier. Ce même jour il est affecté au 57e régiment d'artillerie de campagne dans les Vosges. Passe à l'état-major du 267e régiment d'artillerie de campagne le 1er avril 1918, puis à la direction de l'Intendance du territoire d'Alsace le 1er avril 1919. A été démobilisé le 25 juillet 1919.

Il reprit ses études en faculté à Toulouse et fut professeur à Mirepoix. Il est décédé le 26 juin 1973 à Mirepoix.

VACQUIE henri-1914 1918

2 commentaires

Elie Geneste le 8 Décembre 2018 à 20h44

Egalement touché. J'ai bien connu M. Vacquié dans les années 60 lorsque, avec Guy, nous allions à Mirepoix et qu'il nous recevait gentiment chez lui. Mais je ne me souviens pas l'avoir entendu aborder son activité durant cette période. Je le découvre!

Soula guy le 6 Décembre 2018 à 22h20

Touché par ce témoignage et félicitations pour avoir réuni tous ces éléments.

Plan du site La Revue française de Généalogie