Jean-François Gallion, photographe de la guerre

Catégorie : Hommage 14-18, Ain  |  le 24 Avril 2018 par Laurent Chamon

Mon arrière-grand-père maternel Jean-François Gallion est né le 19 février 1873 à Feillans (Ain). Il fait ses classes de 1894 à 1897 dans le 3e bataillon de chasseurs à pied.

En 1914 à 41 ans, fidèle à son métier de photographe, il s’engage volontairement dans le tout nouveau premier groupe aérostation, au service des renseignements photographiques. Pendant 4 ans, au péril de sa vie, il prendra des clichés vus d’avion de tous les théâtres de conflit. Au sol, il photographie les tranchées, les champs de bataille ou les villes détruites après les bombardements, ainsi que des scènes de la vie itinérante de son unité.

À sa mort en juin 1947 à l’âge de 74 ans, il laisse à son petit-fils Roger Gallion (mon oncle) un grand nombre de photos inédites, entre autres de Georges Guynemer et de l’escadrille des cigognes ainsi que bon nombre de villes disparues.

Je reste encore fidèle à sa mémoire 100 ans après.

Jean François Gallion

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie