Jean Grand, prisonnier en Allemagne

Catégorie : Hommage 14-18, Loire  |  le 27 Octobre 2018 par Michel Grand

Je suis ravi de pouvoir rendre hommage à mon grand-père Jean Grand né le 15 juin 1883 à Saint-Etienne, soldat du 38e régiment d’infanterie de Saint-Etienne. Il est fait prisonnier le 27 août 1914 à Doncières dans les Vosges. Interné dans les camps de Lechfeld, Puchheim, Landshut, il est affecté en mars 1917 dans une ferme bavaroise, à Neuotting. Son patron, M Aigner a perdu un fils, tombé au champ d’honneur, le second est sur le front de l’Ouest. La famille Aigner, malgré tous ces malheurs héberge le prisonnier fraternellement.

J’ai voulu retrouver la ferme, la famille allemande. Après de multiples recherches, je suis parvenu à localiser la ferme. J’ai été invité à Neuotting où j’ai eu un accueil exceptionnel. Les descendants de M Aigner, le maire, les voisins ont préparé une grande fête pour le petit-fils du prisonnier. J’ai appris des choses extraordinaires. À la fin du conflit, M Aigner a proposé à mon grand-père de rester en Bavière et de gérer une ferme voisine. Mon grand-père a refusé, trop heureux de retrouver son Saint-Etienne, sa famille, son épouse. Lorsqu’il retrouve son domicile dans le quartier Chambonnet, il a la douleur d’apprendre que sa femme a quitté le domicile conjugal en partant avec un « planqué ». Longtemps il a réfléchi à la proposition de son patron. Merci aux familles Aigner et Wiesmuller.

Je profite de l’occasion pour lancer un appel, je souhaiterais retrouver les descendants d’un ami de mon grand-père, prisonnier dans une ferme voisine à Neuotting : M Joseph Gaude (s) domicilié à St Bernard ou St Hilaire le Touvet.

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie