Jules Félix Olivier, pilonnier

Catégorie : Hommage 14-18, Haut-Rhin  |  le 08 Avril 2019 par Francis Moltenis

Jules Félix Olivier, mon grand oncle, est né le 12 mai 1898 à Mulhouse de Jules Félix, né en Haute-Saône à Breuchotte, d'une famille d'agriculteurs et Joséphine Geiger, Allemande de Rottweil dans le Bade-Wurtemberg.

Sur son livret militaire du 1er avril 1917 sa profession est « pilonnier », il avait alors 19 ans, et sera versé au 84ème régiment d'artillerie lourde, matricule 1879. 2e classe au 84e régiment d'artillerie lourde, 61e batterie puis sergent au 104e régiment d'infanterie.

Il est cité à l'ordre du régiment : « Grenadier plein d'entrain et courageux. A eu une très belle attitude pendant les combats du 8 octobre 1918. » (Citation : 23 octobre 1919). Autorisé à porter provisoirement la médaille de la victoire (18 novembre 1919).

Mort pour la France à l'hôpital de Villejuif le 3 février 1920 (d'après ce que me racontait mon père, il avait été gazé lors des combats).

Son nom figure au Monument aux morts de Belfort, avec une erreur...OLIVER au lieu d'OLIVIER !

Plus petit, je me souviens d'être allé sur sa tombe au cimetière des Mobiles (guerre de 1871) à Belfort, aux archives municipales j'ai trouvé que 5 soldats de 14/18 y étaient enterrés, alors que tous les autres l'ont été au cimetière de Brasse. Pourquoi ? Sur la liste, il est orthographié OLLIVIER. Ces dernières années, je n'y ai plus retrouvé sa tombe.

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie