Julien Gresle

Catégorie : Hommage 14-18, Aube  |  le 12 Juin 2018 par Jacqueline Robert-Gresle et Annick Paris-Gresle

Né le 12 juillet 1891 à Laines aux Bois dans l'Aube, Julien Alix était le fils de René et Léontine Maître, domestique de culture, il était le quatrième d'une fratrie de onze enfants.

Incorporé à compter du 8 octobre 1912, soldat de 2e classe, matricule 1044, passé le 15 avril 1913 au 168e régiment d’infanterie, il disparaît, d’après son registre matricule, « au cours d’une attaque ennemie au Bois de la Gruerie, Cote 213 le 2 août 1915, vers trois heures il a été cerné par les Allemands et depuis n’a plus reparu ».

Le 28 août 1915, le chef de bureau de Comptabilité du 168e RI de la Place de Sens a adressé au maire un courrier afin qu’il prévienne la famille. Il venait d’avoir 24 ans et devait se marier. Cécile, sa fiancée est restée célibataire.

« Soldat courageux et dévoué », la Nation lui a rendu hommage en lui attribuant la médaille militaire le 22 juin 1922 (distinction qui n’est pas notée sur sa fiche matricule).

Aujourd’hui son nom est gravé à jamais sur le monument aux morts de ce petit village aubois… c’était notre oncle.

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie