Léon Pierre Julien, blessé aux Dardanelles

Catégorie : Hommage 14-18, Isère  |  le 07 Mars 2019 par Florent Blanes

Mon arrière-grand-père, Léon Pierre Julien est né le 18 juin 1894 dans la commune des Abrets (Isère). Durant sa jeunesse, il exerçait le métier de tisseur dans l'atelier que ses parents tenaient aux Abrets.

En 1914, il fut appelé pour effectuer son service militaire, et a été affecté au 99e, puis au 140e et enfin au 175e régiment d’infanterie.

En 1915 il a participé à la bataille des Dardanelles (Serbie) où il fut blessé à la jambe gauche. Cette même année son jeune frère (Jean Marie Julien), est appelé sous les drapeaux, et a été affecté au 97e régiment d'infanterie.

Malheureusement, Jean Marie, meurt le 19 octobre 1917 dans une ambulance, suite aux blessures survenues sur le champ de bataille du côté de la commune de Soissons (Somme).

Suite à la disparition de son frère, mon arrière-grand-père, s'est endurci et cela ne s'est pas arrangé car sa blessure à la jambe gauche va continuer de s'aggraver dans les mois et les années qui suivront.

En 1918, lorsque l'Armistice est signé le 11 novembre, il rentre quelques temps plus tard chez ses parents, aux Abrets, décoré de la médaille militaire. Un an plus tard, il épouse mon arrière-grand-mère (Florentine Greppat) et en 1921 naît mon grand-père (Jean Marie Julien).

Dans les années qui suivront, il aura de plus en plus de mal à se déplacer, par rapport à la blessure subie à la batailles des Dardanelles. En 1942, la commission générale du Rhône, prendra la décision de l'amputer.

Il meurt le 24 novembre 1974 à l'hôpital de Vienne (Isère), à l'âge de 80 ans et est inhumé au cimetière des Abrets avec sa famille.

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie