Louis Boulanger, jardinier

Catégorie : Hommage 14-18, Yvelines  |  le 03 Septembre 2018 par Brigitte Boulanger

Mon grand-père Louis Boulanger est né le 18 avril 1891 à Orsonville (78) où il a passé son enfance. Il était domicilié à Chartres lorsqu’il a été appelé pour le service national le 8 octobre 1912. Il était sur le point de terminer ce service lorsque la guerre a été déclarée ; il a été incorporé au 146e RI à Toul, puis plus tard au 92e RI. Son parcours force l’admiration : simple jardinier tout juste titulaire du certificat d’études primaires, l’armée a su reconnaître sa valeur en le nommant sous-lieutenant à titre provisoire début 1918. Blessé à la jambe à Verdun, il a repris le combat après 3 mois d’hospitalisation. Il a montré son courage et son abnégation qui lui ont valu deux citations, la Croix de guerre, la médaille militaire, les médailles d’Argonne, de la Somme et de Verdun. Il avait trois demi-frères qui ont également combattu sur le front. L’un d’entre eux, Narcisse Goussard n’est jamais revenu. Grâce à cette triste épreuve et de façon tout à fait inattendue, mon grand-père a rencontré ma grand-mère Caroline à Lunéville où ils se sont mariés en 1918. Je n’ai jamais connu Caroline, disparue en 1925 en laissant mon grand-père avec deux jeunes garçons à élever. Par contre j’ai eu la chance de connaître ce grand-père hors du commun, d’apprécier sa gentillesse et sa générosité. Après une vie à l’usine, il avait repris le chemin de son jardin et faisait bénéficier tout le quartier des légumes et des fleurs qu’il cultivait. Il est décédé le 11 décembre 1969 à Mézy-sur-Seine.

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie