Lucien Voix, agriculteur

Catégorie : Hommage 14-18, Deux-Sèvres  |  le 30 Novembre 2018 par Philippe Turpeau

Lucien est né en 1893 à Echiré (79), benjamin des sept enfants de Joseph Voix et Madeleine Bonneau, il est incorporé au 90e RI à Châteauroux en 1914, puis affecté au 290e RI.

Son régiment a pris part aux batailles de Belgique (Ypres), d’Artois. Fin avril 1916, s’engage dans celle de Verdun sur le front de la rive gauche de la Meuse, à la cote 304.Sa compagnie (23e) se trouve en première ligne. Suite à une offensive ennemie isolant les tranchées, Lucien est porté disparu le 7 mai 1916 ainsi que 164 de ses camarades.

Citation pour trois compagnies du 290e RI (21,22 et 23) : « après avoir pris part à une charge à la baïonnette, se sont maintenues pendant trois jours sur les positions sous un bombardement méthodique d’une violence inouïe par obus de gros calibre et ont repoussé de nombreuse attaques de l’ennemi, lui faisant des prisonniers et sans céder un pouce de terrain ». En trois jours, la défense de la cote 304 a coûté à son régiment, la moitié de son effectif.

Prisonnier de guerre au camp de Giessen, il est transféré à celui de Güstrow dans le Mecklembourg. Lors de son rapatriement d’Allemagne via Rostock, en février 1919, deux bateaux coulent à cause des mines marines.

Il se marie avec Célina Belot en 1921 et ont trois enfants.Agriculteur à St Christophe/Roc, il décède en 1973 à l’âge de 79 ans, sans jamais aborder ses batailles ainsi que ses 3 ans de captivité comme travailleur forcé.

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie