Marcel Lajugie, pilote de guerre

Catégorie : Hommage 14-18, Loiret  |  le 28 Août 2018 par Patrick Bertrand

Mon grand-père maternel Marcel Lajugie est né en 1893 à Orléans. A l’âge de 9 ans il perd son père Georges qui exerçait le métier de maréchal-ferrant. Il part au service militaire en 1913. Lorsque la guerre éclate en 1914, il est envoyé au front où il participe au sein du 131e régiment d’infanterie à la bataille de la Marne en 1914 et aux combats de la forêt d’Argonne en 1915. Il est nommé caporal. En 1916, il participe au sein du 4e régiment d’infanterie à la bataille de Verdun et en 1917 au Chemin des Dames. C’est le 16 avril 1917, au premier jour de cette bataille qu’il est cité à l’ordre du régiment pour acte de bravoure, obtenant ainsi sa Croix de guerre avec étoile de bronze. Fin 1917, il passe dans l’aviation où il obtient son brevet de pilote en 1918. La photo ci-dessous dont il était si fier (à juste titre) trônait dans la salle à manger.

LAJUGIE Marcel, aviateur en 1918

Durant cette terrible guerre, il passa aussi 4 mois dans les hôpitaux militaires.

Il avait pour marraine de guerre Jeanne Dutarte, de Pouilly-sur-Loire, avec laquelle il échangeait une correspondance assidue. Jeanne avait alors perdu trois de ses frères, Lucien, Maurice et Célestin Dutarte, dramatiquement morts au front en 1914 et 1915, à l’âge de 20, 22 et 23 ans. Après la fin de son service armé en 1919, mon grand-père épousa sa marraine de guerre Jeanne Dutarte en 1920 à Boulogne-Billancourt. Trois enfants naquirent de cette union, dont ma maman Monique.

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie