Maximilien Sambet, caporal clairon

Catégorie : Hommage 14-18, Rhône  |  le 27 Juillet 2018 par Guy Froment

Mon grand père maternel Maximilien Sambet, né le 14 octobre 1887 Vénissieux (69), est incorporé le 6 octobre 1908 (classe 1907), puis rappelé à l’activité par suite de la mobilisation générale. Il arrive le 4 août 1914 au 99e régiment d’infanterie. Passé au 8e régiment du génie, compagnie télégraphiste, alors caporal clairon, il est gazé puis évacué le 8 août 1918 à Buery (Marne). Il obtiendra une invalidité mais gardera une bronchite chronique et un emphysème pulmonaire jusqu’à la fin de sa vie le 19 janvier 1956 à Vénissieux.

Démobilisé le 12 juillet 1919, il travaillera comme monteur-électricien, chez Patay à Lyon, et aux Américains, à Villeurbanne, où il a connu Berthe Mathias, ma grand-mère maternelle, qu’il épousera à Villeurbanne le 6 septembre 1924. Ils auront un seul enfant, ma mère née le 17 avril 1927 à Lyon, qui m’a donné la passion de la généalogie. De lui, il me reste les souvenirs que me racontait ma mère, les cartes postales et documents qu’elle a conservés de lui, et mon deuxième prénom, Max.

SAMBET Maximilien Envoi carte postale P1

Maximilien debout à l'extrême gauche avec ses camarades

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie