40 ans d'articles de Provence Généalogie accessibles gratuitement

Catégorie : Médias Web, Alpes de Haute-Provence  |  le 30 Mai 2019 par Guillaume de Morant

A l’occasion de son anniversaire, le Centre généalogique du Midi-Provence (CGMP) a décidé de publier l’intégralité de ses bulletins et revues généalogiques édités depuis ses débuts. Cette énorme masse de documents permet de suivre l’évolution de la première association généalogique née au sud de la Loire en mai et déclarée officiellement en novembre 1970.

Tous les articles sont consultables, rédigés par les adhérents au fur et à mesure de leurs découvertes. Il s’agit d’une véritable somme de travaux, parfois d’érudition généalogique, qui couvre toute la Provence et les régions environnantes. La numérisation de cet ensemble a été rendue possible grâce au concours de nombreux adhérents. Ils ont également réalisé un sommaire décliné par sujet et par nom d’auteur, prochainement accessible.

L'accès aux articles est complètement gratuit. Seule demande de l'association : avoir l’élégance de mentionner ses sources dans le cas d’une réutilisation des travaux. Et avoir la gentillesse d'apporter sa contribution à la poursuite des éditions en adressant au CGMP des articles généalogiques concernant la Provence, la Corse ou la Drôme Provençale, ou bien en adhérent à l'une de nos associations, voire en s’abonnant à la Revue Provence Généalogie.

Né en même temps que le CGMP, le bulletin fut baptisé Provence Généalogie quelques années plus tard. En 1970, l'association démarrait doucement avec 162 personnes ayant pris contact, les assurant de ses buts : "faire connaître comment et pourquoi chacun peut retrouver ses ancêtres". Le premier bulletin est formé de "fiches indépendantes que l’on pourra classer à sa guise ou (utiliser) telles qu’elles sont présentées". L'idée est aussi lancée de constituer une « chaine d’entraide réciproque directe par correspondance » pour les généalogistes amateurs.

Provence Généalogie paraissait deux fois par semaine dans les pages des Nouvelles Affiches de Marseille. Il restera connu sous le sigle de PGNAM jusqu'en janvier 1992. A cette date, le bulletin adopte la forme d'une revue trimestrielle indépendante et après 82 trimestres voit sortir le numéro 83 sous l'appellation actuelle Provence Généalogie.

Les associations fondatrices du CGMP sont le Cercle Généalogique des Alpes de Hautes Provence, l'Association Généalogique des Alpes Maritimes (qui s'en retire en 2010), l'Association Généalogique des Bouches du Rhône, l'Association Généalogique du Var (dissoute en 2010), le Cercle Généalogique de Vaucluse, l'Association Généalogique des Hautes-Alpes, le Cercle Généalogique de la Drôme Provençale, le Cercle d’Entraide Généalogique des Alpes Maritimes et d’Ailleurs- (l’A.G.A.M. en juillet 2010), le Cercle Généalogique 83.

Liens

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie