"Retour aux sources" ou comment plomber un programme de qualité

Catégorie : Médias Web  |  le 03 Septembre 2010 par Charles Hervis

Le programme était prometteur : un format novateur (qui connaît un réel succès à l'étranger), des histoires personnelles bien documentées, en phase avec des évènements de la grande histoire, un esthétisme soigné, des personnalités qui jouent le jeu de l'émotion et de la découverte... "Retour aux sources" bénéficiait de multiples atouts pour accrocher le téléspectateur. Mais, mercredi soir, le téléspectateur était ailleurs : le premier épisode, consacré à Vincent Pérez, a intéressé un peu plus d'un million de curieux (5,8 % de part de marché) ; puis 750.000 couche-tard (8,9 % de part de marché) ont suivi Clémentine Célarié au-delà de minuit.
"Des débuts bien en deçà des espérances pour ce nouveau magazine, qui se place en troisième position des audiences de deuxième partie de soirée, loin derrière Dirty Sexy Money sur TF1 (ndlr : et du divertissant Juste pour rire sur M6)", souligne le site Toutelatele.com. Loin aussi des chiffres habituels de la chaîne : selon France 2, "au premier semestre 2010, cette case du mercredi soir a réuni en moyenne près de 1,6 million de téléspectateurs". Les critiques positives de la presse n'ont pas suffit.

"Un véritable gâchis", regrette-t-on du côté de Phare Ouest Productions, qui déplore la mauvaise exposition de ce pilote : Il a du faire face à une rude concurrence avec le démarrage de la deuxième saison de la série Mentalist, véritable carton d'audience sur la première chaine ; la série qui suit a également fidélisé un large public cet été. Ajoutez à cela un horaire aléatoire : annoncé à 22h20, le documentaire a en fait commencé à 22h05. C'est ce qu'on appelle un rendez-vous manqué... Enfin, le choix de la date n'a rien arrangé : programmé la veille de la rentrée (jour où parents et enfants stressés se couchent généralement plus tôt), "Retour aux Sources" n'a pas pu bénéficier d'une promotion digne de ce nom (pour une nouveauté), à part un reportage dans le JT de 20 heures, un peu plus d'une heure avant l'émission.

Quel avenir pour ce programme ? Une autre case, une autre chaine du service public, un abandon ? Seule la nouvelle équipe dirigeante de France Télévisions peut le décider. L'hypothèse d'une première partie de soirée, horaire qui correspondrait parfaitement à ce format (à l'image de ce qui est proposé avec Rendez-vous en terre inconnue), avait déjà été envisagée. Mais avec la présence d'un animateur maison, comme Stéphane Bern ou Patrick Sabatier. Vous imaginez le résultat ? Le projet n'aurait alors plus été le même, avec le risque de s'éloigner du concept originel (qui en fait sa force). Plutôt que d'abandonner le projet, Phare Ouest a préféré opter pour une seconde partie de soirée avec un budget divisé par trois. Un pari osé qui méritait sans doute une meilleure récompense...

Retrouvez les deux épisodes sur Pluzz.fr, la télévision de rattrapage de France Télévisions :

Rediffusion de "Retour aux sources" dans la nuit de samedi à dimanche à partir de 1h55.

© Phare Ouest Productions

3 commentaires

Charles Hervis (RFG) le 9 Juin 2016 à 08h55

@Sylvain Vous pouvez regarder les précédents épisodes ici (Clémentine Célarié) https://vimeo.com/121254783 et ici (Vincent Pérez) https://vimeo.com/120045589

Sylvain Oerlemans le 9 Juin 2016 à 08h12

Mardi 28 juin 2016, une nouvelle chance sera donnée à ce programme. Pourquoi, comme mise en bouche, FR2 ne pourrait il pas faire l'effort de remettre à disposition sur FranceTVPluzz ces deux premiers épisodes de 2010?

Plan du site La Revue française de Généalogie