Des archives privées de trois châteaux de Saône-et-Loire sur Geneanet

Catégorie : Médias Web, Saône-et-Loire  |  le 12 Octobre 2017 par Guillaume de Morant

Sur Geneanet, il y a en ce moment trois fonds d’archives inédits à découvrir, concernant la Saône-et-Loire. Les archives privées de trois châteaux de ce département sont en cours de numérisation par Claude Franckart et sont disponibles pour tous sur le portail dans le cadre du projet Au delà de l'état civil.

Le château de Drée est situé à Curbigny, il date des XVIIe et XVIIIe siècle et il est classé Monument Historique. Ses archives couvrent la commune et ses environs, Chauffailles, Châteauneuf, Bois-Sainte-Marie, Arcy, Saint-Maurice-lès-Châteauneuf, Dyo. Elles sont en cours de numérisation. Un projet d'analyse des archives est en cours par le Groupe Histoire et Généalogie du Sud Brionnais. Il existe une notice sur les archives de Drée en PDF par Patrick Martin.

Le château de Rambuteau, situé sur la commune d’Ozolles appartient à la famille du comte de Rambuteau, ancien préfet de Paris. Les archives, en cours de numérisation, couvrent la commune d’Ozolles et ses environs, Charolles, Bois-Sainte-Marie et concernent également l’Hôtel de Viart-Rambuteau à Paris au 32 rue Barbet de Jouy dans le 7ème arrondissement. On y trouve notamment des correspondances de Mac-Mahon, divers généalogies de la famille Rambuteau, des terriers ainsi qu’une collection de faire-part.

Enfin, le château de Lugny à Lugny-lès-Charolles, est un château de 1771 construit sur une ancienne forteresse par la famille de Lévis avec corps de bâtiment central, pigeonnier , potager et aqueduc souterrain pour alimenter en eau le premier étage. Les archives du château comportent des terriers, bailliages et dénombrement de la population du domaine seigneurial de Lugny en 1698.

Ces archives de châteaux sont précieuses car elles permettent de compléter l’état civil avec les arbres généalogiques de certaines familles, des correspondances, des terriers, des dénombrements de population. Peut-être y trouverez-vous certains de vos ancêtres pour vous permettre de compléter votre arbre. Dans le cadre du projet, Geneanet lance un appel pour les indexer (contact par mail contactrfgeataudelaecrfgedotorg).

Liens

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie