Encore six mois de dépouillement pour Geneaservice

Catégorie : Médias Web, Paris  |  le 16 Mai 2011 par Jean-Louis Beaucarnot

Geneaservice, autrement dit le fonds Coutot, travaille d'arrache-pied pour indexer et mettre en ligne sa plus importante série. Il s'agit de 12 millions de fiches couvrant les principales villes de France de 1800 à 1930 dont Paris et l'ancienne Seine, mais aussi les principales communes de France. Il est constitué de documents divers comme les publications de mariages ; faire-part de décès et de naissances ; divorces ; avis de faillite).

Le fonds Coutot, celui de la dernière chance comme aiment à l'appeler les généalogistes professionnels, est un double de l'état civil et de quelques autres séries patiemment collecté par cette entreprise de recherche d'héritiers depuis la fin du XIXe siècle. Le travail d'indexation est colossal, il est réalisé par les documentalistes de Geneaservice à Paris. Il demandera encore près de six mois pour achever ce chantier et donner accès en ligne à cette série sur le site (payant) www.geneaservice.com.

Pour les impatients, bloqués dans leur généalogie, il est déjà possible de consulter ce fonds ainsi que toutes les autres séries qui ne sont pas en ligne en confiant sa recherche aux documentalistes. Geneaservice est l'héritier du fonds Coutot, chargé de son exploitation, mais elle n'a aujourd'hui plus de relation avec la société homonyme Coutot-Roehrig, spécialisée elle dans la recherche d'héritiers.

Retrouvez-nous sur Facebook et Twitter

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie