Filae met en ligne le recensement de 1872 pour 64 départements

Catégorie : Médias Web, France  |  le 02 Février 2018 par Guillaume de Morant

Filae vient de lancer une nouvelle collection en ligne, le recensement de 1872 soit 16 millions de personnes dans 64 départements. Ce recensement vient s'ajouter à celui de 1906 déjà publié sur le portail généalogique. Tout comme le précédent, il a été intégralement transcrit, ce qui ouvre la voie à la recherche patronymique.

Une fois votre ancêtre repéré, le recensement vous renseigne sur chaque individu, vous permet de trouver les villes de naissances et de résidence. Celui de 1872 est particulier, car il a été reporté d'un an. En effet, au XIXe siècle, les recensements ont lieu tous les 5 ans et après celui de 1866, le prochain était prévu en 1871. Il est cependant impossible de le réaliser, la France étant en guerre contre la Prusse depuis l’été 1870, puis connait une période insurrectionnelle avec la Commune, peu propice à la réalisation d'un recensement.

Après la fin des troubles, on procède donc au recensement de la population en 1872. Tous les départements n'ont pas conservé les registres de ce recensement (cas de l'Aisne) ou bien ne l'ont pas réalisé (aucun recensement n'a été fait à Paris avant 1926). Cette transcription concerne donc 64 départements et réunit 16.100.648 d’individus.

On y trouve des informations individuelles comme l’adresse exacte avec la rue, le lieu-dit, le nom, le prénom, l’âge, le lieu de naissance, la nationalité, la situation dans le ménage (chef de famille, épouse, enfant, domestique…), la profession. Si la religion n'est plus indiquée, c’est la première fois que le lieu de naissance est demandé, information précieuse qui permet de détecter des migrations et le lieu d'origine.

Liens

Ce guide de La Revue française de Généalogie peut vous intéresser : Les 20 meilleures bases de données avec un zoom notamment pour réussir ses recherches sur Filae.

8 commentaires

Marie-Marie le 22 Février 2018 à 20h32

pour répondre à Petite Bourse, Généanet n'est pas mieux que Filae question argent. Mais avec Généanet nous avons beaucoup d'aide pour nos recherches.

Petite bourse le 22 Février 2018 à 12h56

Effectivement lorsque je vois des articles sur la revue française de généalogie liées à Filae, je passe vite les pages car la tentation est forte mais le prix est vraiment exagéré et disproportionné vis à vis du financement de beaucoup de généalogistes amateurs (en tout cas du mien).
D'autre part c'est une excellente idée de Filae de faire payer les généalogistes qui pourront alors mettre leurs travaux en ligne sur les pages de Filae. Filae gagnera alors un peu plus d'argent en attirant d'autres généalogistes ... par ces travaux qui ne leur auront pas couté grand chose !
Geneanet me semble plus honnête de ce côté.

Plan du site La Revue française de Généalogie