Généatique 2019 fait le plein de nouvelles fonctionnalités

Catégorie : Médias Web  |  le 10 Octobre 2018 par Guillaume de Morant

L'un des points forts traditionnels de Généatique est la bonne visibilité de l'arbre, qui apparaît toujours, même en mode de saisie. L'une des nouveautés de la version 2019 est l'arrivée du mode saisie des événements, avec une interface spécialement pensée pour faciliter la notation de chaque événement à relier à un individu.

Ainsi, pour la saisie de l’événement "Naissance, vous accédez au mode de saisie événement depuis l'onglet Fiche simple, en cliquant sur un événement (Naissance , Baptême, Union..) ou bien depuis l'onglet Fiche détaillée. Un nouveau bouton “Mode saisie événement” apparaît dès que vous sélectionnez une rubriques de type “Événement”.

Autres nouveautés : Généatique 2019 vous aide à lire les documents anciens, grâce à un ensemble d’outils (par exemple, vous pouvez tracer une ligne pour encadrer un texte) ; une mini carte fait son apparition dans l'arbre généalogique afin de visualiser en un coup d'oeil l'ensemble de votre arbre, d'en avoir une vue globale et de vous repérer, surtout dans un grand arbre. La mini-carte met en évidence la partie affichée de l'arbre.

La recherche de personnes est améliorée dans la nouvelle version. Par exemple, Généatique 2019 garde en mémoire les personne modifiées ou ajoutées récemment et en fait même un mode de recherche. Pratique quand vous reprenez votre arbre après plusieurs jours pour vous remémorer les modifications récentes. Une notification s’affiche à l’ouverture de la généalogie (une fois par jour) pour vous informer du nombre de personne que vous avez modifié depuis 1 jour ; 7 jours ou 30 jours en fonction de votre paramétrage.

Sinon, un nouveau filtre permet de rechercher les personnes par leurs prénoms et de nouvelles options​ rendent les résultats plus immédiats à visualiser : par exemple l'option Tous les conjoints, la nouvelle colonne date de modification de la fiche de personne, ou la nouvelle colonne “Etat nais, union, décès ” qui affiche l’état des événements naissance, union et décès.

De nouvelles options ont également été mises en place pour affiner et faciliter la recherche de doublons. Ainsi, la recherche peut se faire par nom, prénom du père et/ou de la mère identique, on peut aussi commencer la recherche à partir d’un nom, ou par date de modification des fiches de personnes.

Pour le côté esthétique de votre arbre, vous pouvez désormais y ajouter une image de fond. L'image s'adapte automatiquement à la taille de l’arbre pour l'encadrer, en respectant les marges définie par l’utilisateur. Attention toutefois à utiliser une image en définition suffisante, sinon, pour un arbre de grande taille, vous ne verrez que des pixels... Si cela ne donne rien, utilisez le catalogue des arbres proposés par le logiciel, de nouveaux modèles sont proposés.

Enfin, signalons un petite modification destinée aux puristes. Les références des chronogrammes ont été mises à jour et incluent désormais les récents présidents français Sarkozy, Hollande et Macron, ou d'autres pays comme les premiers ministres britanniques et les événements de société, d'économie. Et puis Généatique offre désormais la possibilité de placer des événements s'étant déroulés avant Jésus-Christ. "Cela peut paraître surprenant, mais quelques utilisateurs se plaignaient de ne pas pouvoir inclure leurs généalogies remontant au temps des Pharaons", s'amuse François Lerebourg, président du CDIP, la société éditrice de Généatique.

Il existe plusieurs versions du logiciel :

  • Généatique 2019 ​Classique - ​25 € en téléchargement et 35 € en coffret DVD - jusqu'à 500 personnes
  • ​Généatique 2019 ​Classique 1500 - 85 € en téléchargement et 95 € en coffret DVD - jusqu’à 1500 personnes​
  • Généatique 2019 ​Prestige - 130 € en téléchargement et ​140 € en coffret DVD - nombre de personnes illimité
  • Généatique Découverte 2019​ - gratuit - jusqu'à 50 personnes par arbre.

Lien

3 commentaires

UGUEN le 12 Octobre 2018 à 12h32

C'est ici https://boutique.cdip.com/produit/genealogie/geneatique

Serge HARISMENDY le 11 Octobre 2018 à 11h54

Toujours incompatible sur les tablettes et smartphones équipés d'un processeur Intel????

Plan du site La Revue française de Généalogie