Les sites du Service Historique de la Défense bloqués "pour des raisons de sécurité"

Catégorie : Médias Web, France  |  le 18 Mai 2018 par Guillaume de Morant

Depuis le 2 mai 2018, plusieurs sites Internet du ministère de la Défense sont aux abonnés absents : le célèbre Mémoire des Hommes qui rend notamment hommage aux soldats Morts pour la France, le site Chemins de Mémoire qui présente le tourisme de mémoire autour des conflits contemporains et même le site "amiral" du Service Historique de la Défense (SHD). Cette liste n'est pas exhaustive.

Le blocage de ces sites ou plutôt la réduction de "l’accès à certains de sites pour une durée indéterminée", a été décidé par le ministère des armées lui même "dans un souci de protection de l’ensemble de ses réseaux". Impossible de savoir ce qui a motivé cette décision, soit préventive, soit consécutive à une énième attaque en déni de service qu'ont déjà connus certains sites, notamment celui du SHD piraté et repiraté de nombreuses fois...

Cette suspension a déjà des conséquences en interne. Les sites front-office et les outils de gestion de ces sites back-office ne sont plus accessibles pour le moment pour les internautes mais également pour ceux qui les administrent. Mémoire des Hommes devait mettre en ligne ce mois-ci une nouvelle base de données. Aucune date n'est désormais annoncée, dans l'attente du rétablissement du service : "Nous espérons toujours que cela puisse se faire", confie t-on en interne.

Du côté des utilisateurs, le blocage de Mémoire des Hommes tombe au plus mauvais moment, le lendemain de l'achèvement de l'incroyable défi qui a consisté à indexer les noms de 1,4 million de Poilus de la Première guerre mondiale. Un défi remporté avec brio par une équipe de centaines de passionnés réunis par Jean-Michel Gilot-1 Jour un Poilu, exploit qui n'a d'ailleurs reçu aucune reconnaissance du ministère pour cette mobilisation du grand public pourtant tout à fait exceptionnelle. "On espère simplement que les données indexées sont à l'abri", soupire un indexeur.

Le site du Service historique de la Défense étant aussi concerné par cette suspension, ses responsables invitent les lecteurs à s'en remettre au bon vieux courriel... "Les lecteurs qui souhaitent consulter des archives conservées au SHD Vincennes sont invités à faire leur demande de réservation de place et de cartons d'archives (cotes précises) en écrivant à la salle de lecture du site de Vincennes : shd-vincennes.salle-lecture-louis14.fct@intradef.gouv.fr".

Heureusement, le ministère de la Défense peut compter sur le travail des bénévoles extérieurs, puisqu' une grande partie des inventaires est accessible à partir de l'encyclopédie généalogique GeneaWiki. Les inventaires des dossiers personnels des résistants sont présentés sur le site du Musée de la Résistance en ligne, mais le fichier PDF est resté malheureusement sur le site du SHD, donc il n'est pas actuellement téléchargeable.

Liens

Lire aussi :

5 commentaires

UGUEN le 18 Mai 2018 à 12h23

Bonjour.
Il est à espérer que le nouvel hébergement ou la nouvelle base de données ne verra pas les modifications des permaliens en ce qui concerne en particulier les fiches " Mémoire des hommes ".
Cordialement.

Plan du site La Revue française de Généalogie