Opération portes ouvertes sur la Bibliothèque numérisée de Geneanet

Catégorie : Médias Web, France  |  le 28 Avril 2016 par Guillaume de Morant

Dans Geneanet, tout est gratuit, sauf certaines fonctionnalités et services annexes comme la Bibliothèque numérisée qui est accessible en principe aux seuls abonnés Premium (45€/an). Alors pour faire découvrir les rayons d'ouvrages de cette bibliothèque exceptionnelle, Geneanet la laisse ouverte à tous, le temps d'un week-end. Ces "portes ouvertes" auront lieu entre le vendredi 29 avril 2016 à 00h01 et le dimanche 1er mai 2016 à 23h59. Deux exceptions à cette ouverture gratuite, les ouvrages habituellement payants le restent et la rubrique “Avis de décès” aussi.

De quoi est faite cette Bibliothèque Généalogique ? Il s'agit d'un corpus de plus de 5,5 millions de livres, de journaux, de revues savantes historiques et généalogiques et d'ouvrages généalogiques. Elle contient aussi tout ouvrage pouvant comporter des données intéressantes pour les généalogistes : par exemple des livres d’histoire, de jurisprudence, des annuaires… Cela représente en tout 190 millions de pages et plus de 2,1 milliards d’individus indexés.

Pourquoi cette Bibliothèque numérisée est-elle aussi intéressante ? Les esprits chagrins diront qu'elle est constituée d'ouvrages que l'on trouve numérisés parfois ailleurs, par exemple ceux issus de la Bibliothèque nationale de France ou d'autres bibliothèques. Il convient de nuancer, car la bibliothèque virtuelle de Geneanet comporte de nombreux documents exclusifs et en tous cas, elle propose un avantage évident, celui de donner un accès unique à des documents épars.

Mais le plus intéressant dans cette bibliothèque est le travail d'Océrisation ou analyse des images pour en extraire les textes. Les spécialistes de Geneanet "retravaillent" les fichiers PDF et avec plusieurs "routines" informatiques parviennent à affiner les résultats. Cela permet d'avoir un traitement des textes beaucoup moins généraliste et beaucoup plus centré sur l'aspect généalogique, avec une meilleure recherche sur les noms propres, les prénoms, les lieux et les dates.

Preuve de l'efficacité de ce traitement, Geneanet donne un exemple en comparant une recherche sur les termes suivants : prénom “Maurice”, nom “Leulier”, mot-clé “pharmacien” effectuée entre la Bibliothèque de Geneanet et Gallica, le site de la Bibliothèque Nationale de France. Les résultats sont incontestablement plus réduits et exploitables avec Geneanet : 10 résultats contre 504 sur Gallica. A votre tour de faire le test et de tenter de trouver le nom de vos ancêtres peut-être mentionnés dans l'un des ouvrages indexés par Geneanet. C'est gratuit jusqu'à dimanche !

Liens

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie