Sortie de Heredis 2019, le point sur les nouveautés

Catégorie : Médias Web, France  |  le 12 Septembre 2018 par Guillaume de Morant

La nouvelle version de Heredis baptisée sobrement "2019" vient de sortir. Un petit vent de nouveautés agite le monde des utilisateurs, qu'ils soient sur OS Windows ou OS Mac, car les deux versions sont désormais mises à jour en même temps.

Heredis existe depuis 24 ans, le logiciel est déjà bien complet, mais son éditeur, la SCOPARL Heredis (une société coopérative) ne manque pas d'idées pour faire progresser encore et toujours son outil, aidée par les utilisateurs dont les remarques sont souvent prises en compte dans les versions suivantes.

La saisie des données est un problème récurrent chez les généalogistes. Car il faut bien le dire, c'est souvent un travail astreignant de recopier sur un logiciel les informations intéressantes en les lisant sur un document original. D'où l'idée déjà appliquée de lancer des modèles de saisie adaptés aux types d'archives.

C'est ainsi qu'apparaît cette année la saisie d'après les recensements. Elle vient compléter la saisie d'après les actes d'état civil apparue sur une précédente version et la saisie des fiches matricules. La grille s'adapte aux listes de recensement et selon les années et le pays, elle propose des champs adaptés. L'utilisateur peut aussi personnaliser ces champs. Tous les éléments saisis sont rassemblés dans Heredis et ajoutés à l'arbre.

Autre petit plus, nouveau et bien apprécié, l'arbre de régions. Les origines régionales des ancêtres se voient attribuer une couleur, ce qui fait que dans l'arbre généalogique, ces provenances géographiques de chacun sautent aux yeux. Une jolie trouvaille. Au chapitre "présentation de votre généalogie", la version Heredis 2019 ajoute de nouvelles cartes qui permettent par exemple d'afficher le contour des communes.

Après les nouveautés, voici les améliorations. Heredis 2019 passe -enfin !- à l'UTF8. Derrière cette appellation barbare se cache une nouvelle efficacité du logiciel : les caractères en provenance d’autres alphabets (arabe, cyrillique, hindou, chinois, russe…) s'affichent désormais, ce qui autorise la prise de notes concernant vos ancêtres étrangers.

L'affichage de la famille XXL, bien utile pour avoir une vision réelle de la fratrie s'élargit avec l'ajout des conjoints et des enfants. Citons aussi l'affectation du résumé et des médias aux citations lors de la saisie d’après un acte.

Pour les utilisateurs les plus chevronnés, Heredis a également conçu des listes paramétrables sur-mesure. Tous les champs qui existent dans Heredis peuvent être listés sous format tableur. On s'adresse ici clairement aux "geek de la généalogie"...

La nouvelle version est optimisée et règle par exemple quelques problèmes de lenteurs. Pour notre part, malchance du testeur, il nous a été impossible de faire démarrer la version Heredis 2019 pour OS Mac. Il nous faut donc attendre un correctif des développeurs - heureusement réactifs - pour parvenir à fixer le problème (mise à jour du 13 septembre : réglé, c'était un problème de police, Arial était mystérieusement désactivée et empêchait l'ouverture des fichiers Heredis).

Ce qui nous amène à la dernière nouveauté : les utilisateurs peuvent toujours installer leur logiciel sur trois ordinateurs personnels. Mais attention, cette possibilité n'est valable qu'avec le même système d'exploitation, PC ou Mac, mais pas les deux.

Prix : démo (gratuit, 50 individus, pas d'accès aux indices) ; Standard PC = 39,99 € ; Pro Mac = 59,99 € (29,99 € jusqu'au 14/10/2018) et Pro PC = 99,99 €.

Liens

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie