ADN : MyHeritage va exploiter les timbres et les enveloppes

Catégorie : Nouveautés  |  le 07 Novembre 2018 par Guillaume de Morant

Le patron de MyHeritage l'a annoncé lors du premier "Live" des utilisateurs du portail les 2, 3 et 4 novembre 2018 à Oslo : MyHeritage est en train de développer un service permettant d'extraire l'ADN d'objets physiques, comme les enveloppes qui ont pu être cachetées avec de la salive de vos ancêtres ou bien des timbres ! Selon Gilad Japhet, ces échantillons d'ADN de vos aïeux décédés pourront ainsi être ajoutés aux profils génétiques figurant sur le portail pour ouvrir de nouvelles possibilités de recherches.

MyHeritage étudie même la possibilité de compléter la base de données des profils ADN de célébrités décédées et il a cité quelques personnalités comme Winston Churchill ou Albert Einstein. Ce n'est pour l'instant qu'un projet, car cela soulève d'évidentes questions éthiques : voulez-vous vraiment qu'un cousin qui a hérité de sa brosse à cheveux dépose l'ADN de votre grand-mère ?, des questions juridiques : à qui appartient cet ADN ? avec également des aspects de bonne compréhension et acceptation du public et plus généralement des pouvoirs publics que l'on imagine déjà dépassés par ces questions.

En attendant MyHeritage continue à exploiter sa base de données des profils génétiques déposés par ses utilisateurs (plus d'un million). Depuis peu, vous pouvez accéder à une nouvelle information en cas de "match" entre votre profil et celui de l'ancêtre d'un autre utilisateur : son lieu de naissance et de décès, fonctionnalité baptisée les "Lieux ancestraux partagés". L'outil, complété d'une carte permet de visualiser les proximités géographiques.

Et dans un avenir plus lointain, d'autres fonctions devraient voir le jour, comme une théorie sur votre ancêtre commun le plus récent qui serait soumise à deux utilisateurs, charge à eux d'en vérifier l'exactitude.

Liens

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie