Lourdes condamnations pour le gang de voleurs de cartes anciennes

Catégorie : Nouveautés, France  |  le 21 Mai 2018 par Guillaume de Morant

Le tribunal correctionnel de Bordeaux a eu la main lourde hier et a condamné sept Hongrois a des peines allant de 2 ans avec sursis à 6 ans avec maintien en détention. En se faisant passer pour des lecteurs dans des bibliothèques françaises, ils avaient dérobé des cartes anciennes, parfois découpées au cutter dans des atlas allant des XVe au XIXe siècles.

Le montant du préjudice a été évalué au minimum à 3 millions d'euros, mais seulement une centaine de cartes ont été retrouvées au hasard d'un contrôle douanier en Hongrie. Elles pourront être restituées à la bibliothèque d'étude et du patrimoine de Toulouse où elles ont été volées à partir de 2012. Mais les bibliothèques de Coutances, Nantes, Nancy, Narbonne, Besançon ou encore Dijon n'auront pas cette chance puisque toutes les cartes volées n'ont pas été retrouvées.

Les sept condamnés étaient soupçonnés d'agir pour le compte d'un réseau européen d'antiquaires. Parmi eux, Tibor Szathmari, 69 ans, a écopé de la plus lourde peine, 6 ans avec maintien en détention. L'homme est connu pour être un journaliste, écrivain, historien, collectionneur, passionné de cartographie, il a écrit trois livres sur le sujet.

Cette affaire met en relief le grand intérêt des fonds cartographiques français et la difficulté des personnels des bibliothèques et archives à en assurer la sécurité. On se rappelle d'une série de vols à la Bibliothèque nationale en 2015 où 43 gravures du XVIIe siècle et 21 cartes anciennes avaient disparu. Mais là, pas de réseau international, l'auteur des vols était... un agent de la BNF.

Liens

1 commentaire

Cab-Aud le 24 Mai 2018 à 07h44

Lourdes condamnations, vous trouvez ? …" Deux ans avec sursis à 6 ans …", je trouve le verdict très léger par rapport au préjudice subi concernant une partie du patrimoine Français.

Plan du site La Revue française de Généalogie