Un week-end sous le signe du Patrimoine... aux archives !

Catégorie : Rencontres, France  |  le 14 Septembre 2018 par Guillaume de Morant

Comment savoir si des événements de type "généalogique" sont organisés près de chez vous ce week-end ? Le plus simple est d'aller sur le site officiel des Journées du Patrimoine 2018, d'ouvrir la carte géographique et de taper "généalogie" dans le moteur de recherche. Puis affinez en indiquant une région, un département ou une commune. Vous verrez que les généalogistes ne sont pas oubliés, pour des actions bien souvent organisées en partenariat avec des associations locales.

Par exemple, dans les Hautes-Alpes, l'association de généalogie des Hautes-Alpes anime un atelier pour répondre à toutes vos questions sur comment faire son arbre généalogique, quelles sources consulter, comment exploiter les archives... Car c'est souvent le rôle des associations de généalogie de promouvoir la recherche des ancêtres, comme le font ce week-end le Cercle généalogique d'Alsace à Strasbourg, le Centre généalogique de Loire-Atlantique à Nantes ou encore la SAGA dans l'Ardèche (liste non exhaustive).

Si vous sélectionnez "Archives", le site renvoie une quarantaine de résultats pour visiter un service d'archives. Ainsi, à Rennes, aux archives départementales d'Ille-et-Vilaine, une animatrice propose son savoir-faire pour réussir ses recherches sur nos ancêtres. Aux archives départementales du Tarn, ce sont les archivistes qui s'y collent : découverte des technologies au service du Patrimoine : numérisation, site internet, moteur de recherche, généalogie en ligne, Facebook... D'autres services d'archives comme ceux de Haute-Saône, Seine-Saint-Denis organisent de tels événements.

Sinon, il y a aussi des archives municipales qui jouent le jeu et proposent des présentations généalogiques comme à Brive-la-Gaillarde (Corrèze) ou bien ouvrent des ateliers de généalogie comme à Valenton (Val-de-Marne).

Mais n'oubliez pas, ce week-end patrimoine est aussi destiné à découvrir des lieux étonnants, méconnus ou tout simplement ouvert seulement une fois par an pour les Journées du Patrimoine. Si vous habitez en île de France et si vous n'aimez pas faire la queue de longues heures, évitez les lieux de pouvoir comme le Palais de l'Elysée ou l'Hôtel Matignon qui atteignent leur capacité maximale d'accueil (plus de 22.000 visiteurs en 2 jours !).

Penchez-vous plutôt sur les nouveautés : en effet, pour que les habitués ne se lassent pas, il y a chaque année de nouvelles ouverture de monuments. Sur le site, cliquez sur le bouton "Première participation". Si vous y allez le matin pas trop tard, vous serez sûr d'entrer sans attendre...

Liens

1 commentaire

Mathilde le 16 Septembre 2018 à 21h49

Super journées aux J E P / 2018 aux archives de la Haute-Garonne ! Animations pour adultes et enfants, ateliers et visites diverses, plus dans le cadre du thème 2018 "le partage" :
"Les livres navette" documents qui circulaient dans les années 1930-1937

Plan du site La Revue française de Généalogie