Les spécialistes

Pierre-Gabriel Gonzalez

Journaliste, historien et auteur du Grand dictionnaire des noms de famille, Pierre-Gabriel Gonzalez étudie depuis plus de 30 ans l’origine des noms de famille pour La Revue française de Généalogie. Une chronique richement illustrée grâce à sa belle collection de presse et ouvrages anciens.

Contenus associés à ce spécialiste

Actualité (Infos & Vidéos)

Avocate et militante, Gisèle Halimi fut à la pointe du combat féministe. Son nom, qui puise ses origines au Maghreb, signifie "doué de sagacité".
Guy Bedos, Français d'Algérie d'ascendance espagnole, humoriste engagé, artiste de music-hall, acteur et scénariste, avait un patronyme qui présentait plusieurs possibilités d'origine.
La disparition de Claude Goasguen (1945-2020), homme politique français, ancien maire du 16e arrondissement et député de Paris, nous invite à découvrir l'origine de son patronyme.
Le nom de Jean-Loup Dabadie, mort ce 24 mai 2020, fait référence à l'ancien surnom donné à l'homme qui était originaire d'un lieu-dit Dabadie, c'est-à-dire à proximité d'une abbaye.
Le nom de Michel Piccoli vient de l'ancien surnom donné à un homme de petite taille ou au "petit dernier" d'une famille. Davantage présent au nord de l'Italie et dans le Sud-Est de la France (notamment dans le Rhône et l'Isère).
Nom de l'ancien joueur de talent et entraîneur de l'A.S. Saint-Etienne de 1972 et 1982, Herbin est très présent dans le Nord, l'Aisne et la Marne.
La disparition de l'illustratrice Claire Bretécher (née à Nantes en 1940) nous invite à redécouvrir l'origine de son patronyme.
Avec la disparition de Claude Jaillard, à l'âge de 71 ans, la généalogie perd un de ses plus ardents et fidèles promoteurs. Président de l'association Généalogie en Corrèze, ce fin communicant a initié un salon incontournable et un jeu de société à succès.
Les cardinaux ont élu, ce mercredi 13 mars 2013, l'évêque argentin Jorge Mario Bergoglioa, qui devient ainsi le nouveau pape sous le nom de François.
Que signifie le patronyme Gabart, porté par le navigateur vainqueur de l'édition 2012 du Vendée Globe ?
Plus de 5.000 visiteurs, le week-end des 29 et 30 septembre dernier à Brive (19), pour le forum organisé par le président Jaillard et sa dynamique équipe de généalogistes corréziens.
C'est le temps des retrouvailles. Après dix-huit mois de captivité, on a l'impression de tout connaître des ex-otages. Mais quelle pourrait être l'origine des patronymes Ghesquière et Taponier ?
Hulot ? Quel est l'origine de ce nom de famille ? Où est-il implanté en France ?
Christophe Gironde, passionné de recherches historiques, vient d'inaugurer "Nos Racines d'Auvergne", un espace convivial où il propose de très nombreux ouvrages sur la généalogie, l'histoire des familles, mais aussi un grand nombre de publications et de monographies historiques sur l'Auvergne...

Métier de nos ancêtres

Les charlatans portaient aussi le surnom de « marchands d’orviétan », la vente de panacées dont le célèbre orviétan, succédané le plus connu de la thériaque (remède complexe) préparé à Orviéto, en Italie, et qu’on trouvait surtout à Paris.
Bonimenteurs, charlatans et autres empiriques n'étaient ainsi jamais bien loin des apothicaires. A Paris, certains d'entre eux avaient pignon sur rue, comme Gros Thomas. Malgré son travail à l’officine, celui-ci faisait audience plusieurs fois par semaine dans sa roulotte sur le Pont- Neuf.
Une gravure représentant le docteur Chicogneau, doyen de l’Université de Montpellier, lors de la peste de Marseille en 1720, nous donne une idée de l’effrayant accoutrement de ces hommes qui côtoyaient quotidiennement la maladie, appelé « habit contre la mort ».
La distinction entre apothicaires et "épiciers" (marchands d'épices) se fit de plus en plus prégnante. Mais il faut attendre 1777 pour que la corporation des apothicaires soit totalement indépendante et que ses membres prennent le nom de pharmaciens.
Déjà au Moyen Age, les métiers d’apothicaires, de chirurgiens et d’herboristes pouvaient être indifféremment exercés par des hommes ou des femmes, il faut garder à l’esprit que la boutique de l'apothicaire était bien souvent tenue par sa femme.
Les sages-femmes ("femmes qui savent") se chargeaient d'assister les accouchements et de baptiser l’enfant, parfois dans l’urgence, s’il n’était pas viable. Dans certaines circonstances particulières, elles se portaient garante de femmes mortes en couches pour qu'elles aient une inhumation décente.
Empiriques, charlatans ou bonimenteurs n'étaient ainsi jamais bien loin des apothicaires. Certains d'entre eux avaient pignon sur rue, comme l’empirique Gros Thomas : malgré son travail à l’officine, celui-ci faisait audience plusieurs fois par semaine dans sa roulotte sur le Pont- Neuf.
Charlatans et autres empiriques ou bonimenteurs n'étaient jamais bien loin des apothicaires. A Paris, certains charlatans avaient pignon sur rue, comme le Gros Thomas : malgré son travail à l’officine, ce dernier faisait audience plusieurs fois par semaine dans sa roulotte sur le Pont-Neuf.
Les médecins prescrivaient de multiples saignées, purges et lavements pour chasser les « mauvaises humeurs » du corps. Ces actes étaient le plus souvent réalisés par les pharmaciens ou apothicaires, "issus de l’épicerie", qui n’avaient pas leur pareil pour administrer les clystères.
Ce petit métier resta dans les mémoires grâce aux nombreuses gravures qui lui furent consacrées au 19e siècle. Le raccommodeur de faïences et de porcelaines était un ambulant, que l’on croisait au détour des rues et qui proposait de réparer les pots et la vaisselle abîmée.
Au Moyen Âge, le boulanger contrôle chacune des étapes de la fabrication du pain. Il peut continuer de sélectionner son blé chez l’agriculteur de son choix, le faire moudre à sa manière chez le meunier, décider du type de mouture, mettre en œuvre sa propre méthode de panification, voire livrer son pain.
Le braconnage, « chasse du pauvre » était ainsi une activité interdite et très risquée. Il était puni sévèrement, surtout en cas de récidive. La chasse illégale de « gibier royal » (comme le cerf) pouvait même mener au gibet ! Encore au 19e siècle, des amendes et des peines d’emprisonnement sanctionnait le braconnage.
Dès le 12e siècle, des ateliers se spécialisèrent dans la copie des ouvrages littéraires ou scientifiques, des rapports étroits existaient alors entre le client-commanditaire et le copiste, qui était aussi souvent tout à la fois traducteur et éditeur. Les scribes se chargeaient de l'ensemble de l’ouvrage, aidés par les enlumineurs.
La mention de « maître fayancier» fut attribuée pour la première fois à Pierre IerClérissy (1651-1728) de Moustiers.Comme la verrerie, les métiers de la faïence présentaient la particularité d’être une des seules activités marchandes à pouvoir être exercée par les nobles sans risque de déchéance.
Le fondeur de cloches était couramment appelés «saintier», « fondeur de métal » ou même « fondeur de métail », terme qui désignait autrefois le bronze. Il était artisan itinérant, s’en allant d’abbaye en cathédrale, à la recherche de cloches brisées à refondre et de nouveaux clochers à pourvoir.
Au Moyen Age, le fournier cuisait le pain apporté par les habitants au four «banal» qui appartenait au «ban», c'est-à-dire au seigneur du lieu. Tous les habitants avaient obligation de faire cuire leur pain au four banal. Le coût de cuisson était d'environ une tourte pour une quinzaine mises à cuire.
Dans la moitié nord de la France, où le droit civil de l’époque moderne est défini dans des coutumes régionales, on a longtemps distingué le notaire du tabellion. Au 16e siècle, les fonctions sont séparées : au notaire la rédaction de l’acte authentique, au tabellion sa conservation et la délivrance des copies.
Le meunier était un artisan travaillant à façon. Son activité consistait à transformer le grain qu’on lui apportait en farine et parfois même à la livrer. Tout de blanc vêtu, il était proche de la classe bourgeoise par ses revenus et par la spécificité de son métier très lié à la mécanique.
Au Moyen Âge, les moines qui suivaient la règle de saint Benoît aimaient s’entourer de livres. Durant plusieurs siècles, ils produisaient eux-mêmes les copies de manuscrits, assurant ainsi la chaîne complète de réalisation des ouvrages reproduits : des manuscrits, de la fabrication du parchemin, à la reliure.
A la fin du Moyen Âge, la morue devint le poisson le plus consommé dans le Royaume de France, au détriment du hareng. Au 16e siècle, des bateaux bretons se risquèrent à pêcher au large de Terre-Neuve près du Canada. Le plancton y est particulièrement abondant, attirant des myriades de petits et de gros poissons.
Le notaire tenait une place capitale autrefois. Il se trouvait au centre de toutes les affaires, qu’il s’agisse des échanges commerciaux ou des affaires familiales. Prêts d’argent, baux, apprentissages, contrats de mariage, testaments... tout passait par lui. Il n’était pas un marché qui ne soit conclu hors de sa présence.
Au milieu du Moyen Âge, le seigneur, tout comme l’Église, dispose de tribunaux et parfois de notaires. A son droit de commander et de juger s’ajoute parfois celui de recueillir les actes publics, autre fonction de leurs notaires. Pour les seigneurs, il s’agit d’un droit ancien, que d’aucuns font remonter à Charlemagne.
L’histoire des porcelainiers recense de nombreux mouvements de personnels. Les ouvriers migraient d’une manufacture à une autre. Ils revenaient parfois, après de longues années, dans certains établissements. Dans chacune des manufactures, ils apportaient du nouveau tout en continuant à se former.
Dans la moitié nord de la France, où le droit civil de l’époque moderne est défini dans des coutumes régionales, on a longtemps distingué le notaire du tabellion. Au 16e siècle, les fonctions sont séparées : au notaire la rédaction de l’acte authentique, au tabellion sa conservation et la délivrance des copies.
A la fin du Moyen Âge, la morue devint le poisson le plus consommé dans le Royaume de France, au détriment du hareng. Au 16e siècle, des bateaux bretons se risquèrent à pêcher au large de Terre-Neuve près du Canada. Le plancton y est particulièrement abondant, attirant des myriades de petits et de gros poissons.
Le « chambrelan », ouvrier porcelainier exécutait son ouvrage en chambre, à son domicile (d’où son nom). Il procédait de travaux de peinture, de modelage, de fabrication d’émaux et de barbotine. En 1848, il y avait 1400 chambrelans dont 800 femmes, sans compter les enfants de moins de 16 ans.
Nommé par l’évêque ou l’archevêque, le notaire apostolique est plus particulièrement chargé d’enregistrer les actes concernant les matières spirituelles et ecclésiastiques, et les « bénéfices », les biens destinés à financer un office ecclésiastique (cure, vicariat, évêché, chapellenie, etc.).

Nom de famille

Patronyme: 

Montigny

Variantes: 
MontignyMontagny
Patronyme: 

Monturier

Variantes: 
Monturier
Patronyme: 

Moreau

Variantes: 
MoreauMorelletMorelonMorelotMorlotMorelyMorièreMorrièresMorrèresMoretMorezMoronMorotMohrDemoorDemooreMooreMooreheadMauraMorenoMauriDel MoroMorelliMoriniMorriconMaurelêsMaurês
Patronyme: 

Morel

Variantes: 
MorelMoreauMoret
Patronyme: 

Moret

Variantes: 
MoretMaurMore
Patronyme: 

Morin

Variantes: 
MorinMoreMohrDemoorDemooreMooreMooreheadMauraMorenoMauriDel MoroMorelliMoriniMorriconeMaurelêsMaurês
Patronyme: 

Morvan

Variantes: 
Morvan
Patronyme: 

Moulin Krumb

Variantes: 
Moulin KrumbKrummKromm
Patronyme: 

Mouricot

Variantes: 
Mouricot
Patronyme: 

Nabos

Variantes: 
Nabos
Patronyme: 

Nanteuil

Variantes: 
Nanteuil
Patronyme: 

Nataf

Variantes: 
Nataf
Patronyme: 

Navier

Variantes: 
NavierNavièreNaviezNavionNavelotNavoizat
Patronyme: 

Nelias

Variantes: 
NeliasNéliasNesliasNesliatNeslierNesleNesles
Patronyme: 

Niaulon

Variantes: 
NiaulonNialonNiau
Patronyme: 

Nizart

Variantes: 
NizartDenizart
Patronyme: 

Nobilta

Variantes: 
NobiltaNobiliNobiliniNobiloNobilitatoNobilo
Patronyme: 

Noël

Variantes: 
Noël
Patronyme: 

Noppe

Variantes: 
NoppeNoppNoppsNorbertNorb
Patronyme: 

Nouridjan

Variantes: 
NouridjanNouridjanianNourikanNourikianNourikhanNouridjian
Patronyme: 

Nunzy

Variantes: 
Nunzy
Patronyme: 

Odau

Variantes: 
OdauAudau
Patronyme: 

Odelin

Variantes: 
Odelin
Patronyme: 

Oger

Variantes: 
OgerOgierOgiéOgéLogerLogierLogié
Patronyme: 

Olivero

Variantes: 
OlivierOlgartOlyffOliveOliverioOlivesOliveroOlivettiOlivaOliveiraOlivéro
Patronyme: 

Oysellet

Variantes: 
Oysellet
Patronyme: 

Ozette

Variantes: 
OzetteOsetteOdetteRozetteJosette
Patronyme: 

Paradot

Variantes: 
Paradot
Patronyme: 

Paris

Variantes: 
Paris
Patronyme: 

Peguillet

Variantes: 
PeguilletPeguillatPeguillou
Patronyme: 

Pélissier

Variantes: 
PélissierPellissierPélicierPellicier
Patronyme: 

Pellequer

Variantes: 
PellequerPellecuerPellecuierPellequierPellacoeurPelecuer
Patronyme: 

Percheron

Variantes: 
Percheron
Patronyme: 

Perdriault

Variantes: 
PerdriaultPerdriauPerdriauxPerdrieau
Patronyme: 

Pernod

Variantes: 
PernodPernotPernoudPernolletPernetPerneyPernin
Patronyme: 

Perrier

Variantes: 
Perrier
Patronyme: 

Petitiet

Variantes: 
PetitietPetitierpetitLepetitPetitetPetitotPetiteau
Patronyme: 

Piednoir

Variantes: 
PiednoirPiénoirPiednoirePiednoirs
Patronyme: 

Pinsat

Variantes: 
PinsatPinsac
Patronyme: 

Polu

Variantes: 
Polu
Patronyme: 

Pommarat

Variantes: 
PommaratPomaratPoumarat
Patronyme: 

Ponasse

Variantes: 
Ponasse
Patronyme: 

Poncet

Variantes: 
PoncetPoncePonsetPonsatPoncetyPonsotPoncinPonsardPonsardin
Patronyme: 

Pouliquen

Variantes: 
PouliquenPouliquinPouliquain
Patronyme: 

Rabastou

Variantes: 
RabastouRabastéRabasteRabastensRabastainRabastin
Patronyme: 

Ratier

Variantes: 
RatierRatiéRattier
Patronyme: 

Renard

Variantes: 
Renard
Patronyme: 

Reuzé

Variantes: 
ReuzéReuze
Patronyme: 

Ricou

Variantes: 
Ricou
Patronyme: 

Rondel

Variantes: 
Rondel
Patronyme: 

Roucayrol

Variantes: 
RoucayrolRoucairolRouquairolRouquayrol
Patronyme: 

Saivres

Variantes: 
Saivres
Patronyme: 

Sancerre

Variantes: 
SancerreSancerresSancerry
Patronyme: 

Saunion

Variantes: 
Saunion
Patronyme: 

Sazerac

Variantes: 
SazeracSazeratSaverat
Patronyme: 

Servet

Variantes: 
ServetServette
Patronyme: 

Sibé

Variantes: 
Sibé
Patronyme: 

Sorribes

Variantes: 
SorribesSorribas
Patronyme: 

Sury

Variantes: 
Sury
Patronyme: 

Taillandier

Variantes: 
TaillandierTailhandierTallandierTallendierTaillandTaillant
Patronyme: 

Tanguy

Variantes: 
TanguyTan(n)eguyTanguiTeangui
Patronyme: 

Texier

Variantes: 
TexierTixierTissierTisserandTellierTeyssierTissot
Patronyme: 

Théveniaud

Variantes: 
ThéveniaudThévenetThéveninThévenouxThévenotEstienneStephan
Patronyme: 

Thibaut

Variantes: 
Thibaut
Patronyme: 

Thiébaut

Variantes: 
ThiébautThiebautThibaudThibaultThibaudeauThibaudetThibaudinThébaud
Patronyme: 

Thienot

Variantes: 
ThienotEstienneEtienneyEstienney
Patronyme: 

Vallat

Variantes: 
Vallat
Patronyme: 

Vanaker

Variantes: 
VanakerVan AckerVanackerVanackereVan Ackere
Patronyme: 

Vedel/Bedel

Variantes: 
Vedel/BedelLebedelBedeauBedotBedezBedat
Patronyme: 

Verdet

Variantes: 
Verdet
Patronyme: 

Viallis

Variantes: 
ViallisVialisViallierVialliez
Patronyme: 

Voisin

Variantes: 
VoisinVoisineVoisenetVoisenatDuvoisinDuvezinVesinVezinVezinet
Patronyme: 

Yoni

Variantes: 
Yoni
Patronyme: 

Le Grand

Variantes: 
Le GrandLegrandGrandGrosseGrootDe GrootDegrooteBiggBigsMagnoMagneGrandeGrandiDoroszewskiBolchoïMegalosNagy
Patronyme: 

Le Hannier

Variantes: 
Le HannierHannotHannetHanneuxHannier
Patronyme: 

Lecaplain

Variantes: 
LecaplainChapelainChaplainChaplinLe ChapelainCaplinCaplainLecapelainCapelain
Patronyme: 

Lecuyer

Variantes: 
LecuyerEcuyerEscuyerLescuyerEscudierEscudiéLe FlochEscudero
Patronyme: 

Lefèvre

Variantes: 
Lefèvre
Patronyme: 

Léger

Variantes: 
LégerLégierLigierLégerotLégeretLégeron
Patronyme: 

Lenain

Variantes: 
LenainLe Nain
Patronyme: 

Lepecq

Variantes: 
Lepecq
Patronyme: 

Lepoittevin

Variantes: 
LepoittevinLepoitevinLe PoitevinPoitevin
Patronyme: 

Letendre

Variantes: 
LetendreLe TendreTendron
Patronyme: 

Ligier

Variantes: 
LigierLigerLigereauLiguerotLigeyLiguezLeudgerLéger
Patronyme: 

Limodin

Variantes: 
LimodinDelimontLismonde
Patronyme: 

Lombard

Variantes: 
LombardLombardoLombardi
Patronyme: 

Louis

Variantes: 
LouisLouyLouysLouisetLouisonLudoviciClodicClovisLudovicusLudwigLutzLudovicusLodeLowieLuisLluisLudovicoLewisLodovicoLuigiLouichon
Patronyme: 

Lumeau

Variantes: 
LumeauHumelHumeauOrmeOrmeauOrmessonDormeDhormeDesormeauxDelhommeauLormeauLormelleDelormeLhomme
Patronyme: 

Manin

Variantes: 
ManinAllemanoAllemaniAlmaniniManini
Patronyme: 

Marchoux

Variantes: 
MarchouxMarchoudMarchou
Patronyme: 

Marion

Variantes: 
MarionMarieMaryMariaMeeryMachaMarianoMaretti
Patronyme: 

Marmot

Variantes: 
MarmotMarmeMarméMarmetMarmeyMarmieMarmion
Patronyme: 

Meigneux

Variantes: 
MeigneuxMesnilDumesnilMénil
Patronyme: 

Menoux

Variantes: 
MenouxKermaenKermenouMaenMenoultMenouMesnoux
Patronyme: 

Merguet

Variantes: 
MerguetMergouxMerguinMeurgéMeurgerMeurgeyMeurgues
Patronyme: 

Méry

Variantes: 
MéryMery
Patronyme: 

Moille

Variantes: 
Moille
Patronyme: 

Mollet

Variantes: 
MolletMolette
Patronyme: 

Monnereau

Variantes: 
Monnereau
Patronyme: 

Montagné

Variantes: 
MontagnéMontagne
Patronyme: 

Bensa

Variantes: 
BensaBenziBensoBensi
Patronyme: 

Aicard

Variantes: 
AicardAycard
Patronyme: 

Alaphilippe

Variantes: 
AlaphilippePhilippe
Patronyme: 

Alarçon

Variantes: 
Alarçon
Patronyme: 

Amann

Variantes: 
AmannAmbtman
Patronyme: 

Amardeil

Variantes: 
HamardAmardAmardeil
Patronyme: 

Araud

Variantes: 
Araud
Patronyme: 

Archambault

Variantes: 
ArchambaultArchambaud
Patronyme: 

Asso

Variantes: 
Asso
Patronyme: 

Astaix

Variantes: 
Astaix
Patronyme: 

Attrait

Variantes: 
Attrait
Patronyme: 

Auffand

Variantes: 
Auffand
Patronyme: 

Augé

Variantes: 
AugéAugeronAugeryAugereauLauger
Patronyme: 

Avagnina

Variantes: 
AvagninaAvagliano
Patronyme: 

Avril

Variantes: 
AvrilAvrialAvrilleuxAvrillouLavrillouAvrillonAbrialAbrieuAbrieuxAbriouAbrioux
Patronyme: 

Bacon

Variantes: 
Bacon
Patronyme: 

Bacquer

Variantes: 
Bacquer
Patronyme: 

Baene

Variantes: 
Baene
Patronyme: 

Balland

Variantes: 
BallandBaland
Patronyme: 

Ballotaud

Variantes: 
BallotaudBalloteauBallotauBalloteaud
Patronyme: 

Baloche

Variantes: 
Baloche
Patronyme: 

Barberye

Variantes: 
BarberyeBarbry
Patronyme: 

Barbottin

Variantes: 
Barbottin