Des Frenchies à RootsTech 2014

Catégorie : Manifestations  |  le 01 Février 2014 par Charles Hervis

RootsTech

La grand-messe des technologies appliquées à la généalogie et à l’histoire familiale ouvre ses portes le 6 février 2014, à Salt Lake City (USA).

RootsTech, convention de trois jours orchestrée par FamilySearch, offre un programme d’exception, avec de très nombreux stands et conférences. L’édition 2013 avait rassemblée plus de 6.700 participants et comptait plus de 13.000 internautes connectés en direct aux sessions en ligne.

La Revue française de généalogie sera présente sur place pour vous faire vivre à distance cet évènement, via son site Internet et son nouveau blog GeneaTech.fr, inauguré à cette occasion et animé par Sophie Boudarel (connue sur la Toile pour son excellent blog La Gazette des ancêtres et son animation via twitter des #Généathème et du #ChallengeAZ). Vous pourrez également y lire les impressions et les informations collectées par nos deux spécialistes, Pierre-Valéry Archassal et Guillaume de Morant. Invités VIP de cette édition, ils rencontreront tous ceux qui imaginent la généalogie de demain, qui tendent à faciliter notre travail généalogique.

Se joindra à eux Brigitte, rédactrice des savoureuses "Chroniques d'antan et d'ailleurs" et blogueuse officielle de RootsTech 2014 ! Sans oublier, une délégation de GeneaNet, menée par son président Jacques Le Marois. Ce dernier reviendra en détail sur toutes "ces nouveautés venues des États-Unis", en compagnie de Sophie Boudarel, lors des prochains Matins malins de la généalogie, organisés le samedi 8 mars 2014 de 10h à 12h aux Archives nationales.

En attendant, suivez en direct les péripéties de ces Frenchies via Twitter avec le mot-clé #RootsTechFR.

Lire aussi :

7 commentaires

phicome le 4 Février 2014 à 09h08

@Hervé : La grand-messe = de quoi s'agit-il ? Un programme d'exception = lequel ? Un lien vers un site en anglais est un peu léger.
Inutile de répondre. J'ai dit ce que j'avais à dire.

Lulu Sorcière le 2 Février 2014 à 18h27

Je ne suis pas à l’affût des dernières technologies, mais je vous suivrai à distance avec grand plaisir. Il me semble qu'en la matière, même si le mieux peut être l'ennemi du bien, il faut garder un regard attentif et critique sur les avancées proposées. Les protagonistes de cette délégation française ( la RFG, Généanet et Brigitte notre Généapassionnata "déléguée" me paraissent tout à fait à la hauteur de cette exigence ! Au plaisir de vous suivre sur Twitter, Facebook, le blog et plus tard dans la version papier ! Quand on aime, on ne compte pas ! Et tout ça n'empêche nullement de participer au sein d'associations, de dépouiller les archives, de partager et d'avoir ses petites habitudes en salle de lecture de ses AD préférés !
Amitiés à tous.

Plan du site La Revue française de Généalogie