Archives de la Nièvre : l'état civil presqu'au complet

Catégorie : Archives, Nièvre  |  le 07 Février 2012 par Guillaume de Morant

Comme prévu, les archives de la Nièvre poursuivent la publication de l'état civil ancien. Toutes les communes sont donc en ligne, comme l'atteste la nouvelle liste que l'on peut lire en téléchargeant le fichier PDF "deuxième vague de mise en ligne". Quasiment toute la collection numérisée par les Mormons est donc là (sous-série 5 Mi, collection dite du greffe) pour la période postérieure à 1792.

Il reste cependant encore quelques lacunes. La qualité des microfilms étant inégale, des pages ont pu être sautées, ou au contraire doublées lors de la prise de vue originale et quelques bobines médiocrement réalisées n’ont donc pas été mises en ligne, une numérisation à partir des originaux sera envisagée ultérieurement. Il reste également à placer sur le site le reliquat de la sous-série 2 Mi (cas des registres « à cheval » sur 1892, échéance : printemps 2012).

Après l'état civil, ce sera au tour des registres paroissiaux de prendre le tournant de la mise en ligne. Ils sont en cours de numérisation à partir des originaux de la collection départementale et devraient connaître une mise en ligne progressive et au plus tard à la fin 2012. Hélas, il n'est actuellement pas possible de se rendre sur place pour les consulter, en raison de la fermeture de la salle de lecture. Celle-ci est close depuis le 13 janvier en raison d'une nouvelle opération de déménagement interne. Cela fait suite à la très importante opération de rénovation-reconstruction menée par les Archives. Réouverture prévue : début mars.

21 commentaires

BRANDON le 2 Avril 2016 à 17h42

Tout serait à reprendre depuis le début pour avoir des archives claires et lisibles. Vraiment à côté d'autres départements voisins qui sont performants, la Nièvre pourrait faire un effort....

lesueur le 1 Avril 2016 à 17h04

Idem, une fois connecté et sur la page des document souhaité, impossible d'ouvrir la ressource... C'est désespérant.

Plan du site La Revue française de Généalogie