Ariège : l'état civil sera en ligne en 2014

Catégorie : Archives, Ariège  |  le 25 Février 2014 par Guillaume de Morant

Bonne nouvelle dans l'Ariège : l'état civil en ligne devrait pointer son nez cette année. Même s'il n'est pas encore possible de donner une date précise, le projet lancé en 2012 est sur les bons rails. Beaucoup de signes montrent une avancée significative : l'état civil est numérisé et accessible sur les ordinateurs de la salle de lecture (avec le visualiseur Gaia) jusqu'à 1895 pour toutes les communes. La partie 1896 à 1932 a également été numérisée, mais elle n'est pas encore dans le système informatique. Il reste également à mettre en place le moteur de recherche et le site Web pour lequel l'appel d'offre va être lancé.

Les étapes de la mise en ligne sont déjà connues : en même temps que l'état civil, le portail des archives de l'Ariège intégrera les registres matricules de 1881 à 1919, incluant donc ceux de la Grande Guerre et accompagnés d'autres documents comme les plans napoléoniens. L'accès devrait être gratuit, "le payant ne fait pas partie de la philosophie du projet". Un souhait : que les archives départementales de l'Ariège pensent à mettre à jour les informations figurant sur les pages de présentation du site. Les délais de communicabilité des archives ont changé depuis... 2008, si bien que la loi de 1979 ne s'applique plus...

Lire aussi : La Revue française de Généalogie n° 210, avec notre dossier sur les nombreuses mises en ligne programmées en 2014 et les années suivantes.

7 commentaires

becourt carrere le 14 Septembre 2014 à 18h26

Je trouve dommage que je ne puisse consulter vos archives en ligne
car la plus par de mes ancêtres se trouvent dans votre département je n'aime pas passer par des sites de publicité c'est dommage je ne trouve rien sur les carrere reulat

leurette le 29 Août 2014 à 16h06

vite , vite
en esperant que vous choisirez pour le site
la meilleure offre mais aussi la facilite et la non la complication
bonne chance

Plan du site La Revue française de Généalogie