Incendie de La Rochelle : les archives anciennes épargnées ?

Catégorie : Archives, Charente-Maritime  |  le 29 Juin 2013 par Guillaume de Morant

La mairie de La Rochelle tente de dresser le bilan de l'incendie survenu hier vendredi 27 juin 2013 et qui a ravagé l'hôtel de ville Renaissance de la cité, sans faire heureusement de blessés. Les réunions de crises s'enchaînent pour évaluer les dégâts matériels qui semblent considérables et il est difficile en ce samedi matin d'avoir un bilan concernant les archives.

Cependant, si les bâtiments historiques ont été ravagés par les flammes, le feu serait notamment parti d'un local d'archives situé dans le même bâtiment que la salle des fêtes, il ne semble pas que les documents d'archives les plus anciens soient partis en fumée. Sans parler des archives, le maire de La Rochelle, Maxime Bono, avait indiqué vendredi que «tout ce qui est classé a pu être sauvé», notamment les oeuvres d’art, parmi lesquelles un masque mortuaire d’Henri IV, des oeuvres du XVIIe siècle et le premier sceau de la ville, qui date de 1199.

En effet, ne devaient en principe se trouver à l'hôtel de ville que les archives courantes ou intermédiaires. Les documents les plus précieux ne sont pas conservés sur place, mais dans le bâtiment des archives municipales situé dans l'ancien arsenal, sur la place Baptiste Marcet. Ces bâtiments éloignés d'environ 400 mètres de la mairie sinistrée n'ont évidemment pas été touchés par les flammes.

Les archives municipales de La Rochelle disposent d'un site Internet sur lequel elles ont publié en avril dernier des documents d'un grand intérêt généalogique : les recensements et les documents relatifs à la traite négrière. Pour ces derniers, il s'agit des archives de cinq navires enregistrés au départ ou à l'arrivée du port de La Rochelle au XVIIIe siècle et qui après escale sur les côtes d'Afrique, avaient pour destination l'île Bourbon (La Réunion), Saint-Domingue ou l'Île-de-France (Île Maurice). Le portail propose également de nombreux inventaires.

(image : sécurité civile)

Liens

1 commentaire

Damien le 30 Juin 2013 à 20h53

En effet, ce seraient des documents plus récents tels que les dossiers de dérogations scolaires pour l'année scolaire prochaine, selon la page Facebook de la mairie.

Plan du site La Revue française de Généalogie