Lozère : tous les registres matricules sont en ligne

Catégorie : Archives, Lozère  |  le 02 Juillet 2014 par Guillaume de Morant

En Lozère, retrouvez depuis quelques jours tous les registres matricules militaires des conscrits !

Les Archives départementales viennent de publier les tables alphabétiques de 1887 à 1929 ; elles permettent déjà de savoir si un aïeul a bien effectué son service militaire comme conscrit en Lozère ; puis, le cas échéant, avec les registres matricules, accédez directement au feuillet le concernant de 1867 à 1921. Les AD48 précisent que les tables de 1867 à 1884 se trouvent à la fin de chaque registre matricule.

Notez que cette période couvre la Grande Guerre conformément à l'autorisation de la CNIL. Le mode d'emploi est simple. Allez dans la page dédiée aux registres matricules, dans le formulaire situé à gauche, indiquez l'année de la classe, c'est à dire l'année de ses 20 ans, puis cliquez sur "rechercher". Consultez d'abord les répertoires alphabétiques pour relever le numéro matricule, muni de celui-ci, feuilletez le registre jusqu'à trouver la bonne page correspondant à ce numéro (à peu près une page par feuillet individuel, mais parfois plus). Enfin, accédez aux images en cliquant sur l'icône représentant un petit appareil photo.

Par défaut, les registres matricules et la table apparaissent dans les résultats de recherche. Vous pouvez spécifier si vous recherchez uniquement les tables ou la liste matricule, cette dernière recense -uniquement pour la période 1911-1917- les appelés ou réservistes ayant changé de domicile. Après 1929, ne cherchez rien en ligne, mais rendez-vous en salle de lecture à Mende avec selon les cas, une dérogation à obtenir si vous êtes un ayant-droit. Pour les registres matricules d'après 1940, ils ne sont pas encore conservés en Lozère, mais au Centre d'archives du personnel militaire (CAPM) de Pau.

Les AD48 mènent une active politique pour mieux faire connaître la Grande Guerre en étant partenaire d'un documentaire de 52 minutes intitulé "Le Soldat Méconnu" sur le dernier tué de 14-18, Augustin Trébuchon mort 5 minutes avant le cessez le feu. Le site Web des Archives de Lozère, particulièrement clair et accessible au grand public propose de nombreux ressources généalogiques : état civil et registres paroissiaux, plans du cadastre ancien, images (photos, cartes postales et affiches), monographies communales, contrôle des actes d'Ancien Régime, tables de l'enregistrement et bien sûr, registres matricules militaires.

Consultez la carte des registres matricules en ligne sur notre blog GénéInfos

Lire aussi :

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie