Mise en ligne des registres matricules du Cher

Catégorie : Archives, Cher  |  le 10 Juillet 2014 par Guillaume de Morant

C'est au tour du département du Cher d'adresser un beau cadeau généalogique à tous ceux en quête du parcours militaire de leur ancêtre. Le 8 juillet 2014, les archives départementales du Cher ont publié sur Internet les registres matricules militaires des soldats du département, y compris ceux ayant combattu pendant la première guerre mondiale. Depuis trois ans, avec deux subventions du ministère de la culture, ces registres militaires sont patiemment restaurés pour être mis en ligne.

La publication est la plus complète possible, vous trouverez sur le site www.archives18.fr l'ensemble des états de service des soldats du Cher nés entre 1867 et 1921. La mise en ligne est exhaustive par rapport aux archives conservées par le département. Les 93 répertoires alphabétiques permettent de savoir si oui ou non votre aïeul a bien fait son service militaire comme conscrit du département du Cher. Ensuite, les 203 registres matricules, soit un total de 135.000 images, vous livrent quantité de détails plus savoureux les uns que les autres.

Ainsi, après les noms et prénoms, tout curieux peut se voir révéler le petit surnom de l'appelé, savoir s'il sait monter à cheval ou jouer d'un instrument, découvrir la mention de son mariage ou encore une description physique qui remplace avantageusement la photographie : couleur des cheveux, des yeux, forme du front, du nez et du visage, taille, marques particulières ; à certaines époques, on indique même la forme de la bouche et la couleur des sourcils. Sans oublier bien sûr le détail des services, lors de la période de formation militaire et lors des campagnes, avec la mention des blessures, actions d’éclat, décorations, mesures disciplinaires...

Pour rechercher un conscrit du Cher, il est nécessaire de bien lire le mode d'emploi, car tous les soldats du Cher n’étaient pas recensés par le bureau de recrutement de Bourges. Ceux de certains cantons limitrophes l'étaient dans un autre bureau militaire de la Nièvre (Cosne-sur-Loire ou Nevers). Les archives du Cher ont étendu aux registres matricules la fonction d'indexation collaborative pour relever les noms des soldats du département déjà en place pour les registres paroissiaux et d’état civil. Tout internaute, à la lecture d'une fiche matricule d’un soldat, peut indiquer son nom, son prénom, sa date et son lieu de naissance, son numéro de matricule. La base de données ainsi constituée peut être interrogée par tous, il devient possible de trouver directement sa fiche sans passer par les répertoires alphabétiques.

Retrouvez l'ensemble des registres matricules de France sur la carte cliquable de GénéInfos.

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie