Traite négrière et recensements en ligne à La Rochelle

Catégorie : Archives, Charente-Maritime  |  le 30 Avril 2013 par Guillaume de Morant

Sur le portail de la ville de La Rochelle, deux fonds d'archives numérisés sont proposés à la consultation : des documents relatifs à la traite négrière et les recensements. A propos de l'esclavage, il s'agit pour l'instant de télécharger les archives relatives à cinq navires enregistrés au départ ou à l'arrivée du port de La Rochelle : Le Roy Dahomey (1772-1774), La Suzanne-Marguerite (1775-1776), La Créole (1783-1784-1785), Le Pactole (1788-1789) et L'Isle-de-France (1791). Ces navires faisaient escale sur les côtes d'Afrique (Guinée, Mozambique, Côte de l'Or au Ghana, Quiloa en Tanzanie) et avaient pour destination l'île Bourbon (La Réunion), Saint-Domingue ou l'Île-de-France (Île Maurice).

Les archives numérisées et mises en ligne ont été sélectionnées pour leur intérêt historique. Il s'agit des Journaux de navigation, des Journaux de traite, du Journal des opérations et du rôle d'équipage pour La Créole en 1785. Vous pouvez directement les télécharger au format PDF, attention, certains documents pèsent plus de 50 Mo et le temps de téléchargement peut être inhabituellement long selon votre connexion. Ces documents numérisés ne constituent qu'une partie infime des archives disponibles, l'ensemble étant consultable en salle de lecture des archives.

L'autre fonds mis en ligne par les archives de La Rochelle est plus conventionnel : les recensements de population. Ils sont conservés pour La Rochelle à compter de 1801, avec quelques essais de dénombrement antérieurs pour la période révolutionnaire ; les listes nominatives de population sont conservées de manière régulière de 1836 à 1946. A partir de 1921, les listes sont à consulter en salle de lecture. La liste nominative de dénombrement de population donne le nom des personnes recensées, non pas dans l’ordre alphabétique des habitants, mais en suivant l’ordre topographique des lieux successivement visités par l’agent recenseur : pour une ville, quartier par quartier, rue par rue et immeuble par immeuble.

Les recensements sont très complémentaires de l'état civil de la ville dont les registres sont consultables directement sur le site Internet des archives départementales de la Charente-Maritime. Sinon, pour rester sur le portail officiel de la ville de La Rochelle, vous pouvez accéder à de nombreux inventaires vous permettant d'identifier des documents susceptibles de vous intéresser. Une fois la cote relevée, rendez-vous sur place en salle de lecture pour les consulter.

Liens

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie